Magazine Asie

Mochi Tsuki

Publié le 11 janvier 2011 par Takenoko006

L’année commence doucement ici et je suis déjà en retard pour mon premier billet! Nous sommes allés rendre visite a Maasaki dans son village natal près de Himeji pour participer au Mochi Tsuki qui signifie littéralement pilonnage de riz gluant. Le riz, après avoir été pilonne dans un mortier géant pendant un bon bout de temps  se transforme en une pâte gluante. On la coupe a la main  en petites boulettes que l’on roule dans de la poudre de soja (kinako), dans de la pâte de haricot rouge (anko) ou avec du daikon (radis japonais) râpé. A priori, cela peut paraître peu appétissant mais la pâte de riz est très fraiche et très bonne!

Mochi Tsuki

Riz mochi/ Mochi rice

Mochi Tsuki

Cuisson du riz/ Rice cooking

Pilonnage du riz/Rice pounding

Mochi Tsuki

Le riz est prêt!/ Rice is ready!

Mochi Tsuki

Préparation des mochi/ Mochi prep time

Mochi Tsuki

Mochi au kinako / Kinako Mochi

Les mochis qui ne sont pas manges sont utilises pour faire la décoration traditionnelle du nouvel le kagami mochi qui se constitue de 2 mochis poses les uns sur les autres couronnes par une clémentine.  Les deux mochis deviennent très durs et on les coupe le 11 janvier en utilisant un marteau ou avec les mains, en effet il ne faut pas utiliser de couteau sinon ça porte malheur! Les mochis peuvent être dangereux! En effet, chaque année une dizaine de japonais meurt étouffés. Cette année 6 personnes ages en sont mortes.

Mochi Tsuki


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Takenoko006 24 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte