Magazine Info Locale

La Quinzaine des Musiques improvisées continue au Mandala

Publié le 11 janvier 2011 par Toulouseblog

La Quinzaine des musiques improvisés continue toute la semaine au Mandala; découvrez le programme. 

Dans le cadre de la Quinzaine des musiques improvisés, le Mandal propose cette semaine encore une programmation riche.    Metalophone Mercredi 12 Janvier à 21h Sorte d’organisme vivant à trois têtes, MeTaL-O-PHoNe est un laboratoire de musique de chambre électrique. La musique est résolument énergique, ouverte à l’infinie diversité des styles qui composent le paysage musical actuel. Répétitive, hypnotique, elle oscille entre acoustique et traitement électrique laissant transparaître des réminiscences de musiques balinaises, 70’s, contemporaines... Avec : Benjamin Flament (vibraphone), Elie Duris (batterie), Joachim Florent (contrebasse)      Leçon de Jazz : "Improviser sur une structure musicale en monodie", avec Guillaume Orti Jeudi 13 Janvier à 20h30  Comment utiliser les éléments d’une composition lorsqu’on improvise avec un instrument à vent qui, sauf exception, ne joue qu’une note en même temps (ce que l’on appelle la monodie) ? Comment mettre en jeu les paramètres rythmiques, harmoniques, mélodiques, voire de timbre ou de cycle avec un instrument qui ne peut jouer des accords comme un instrument harmonique et qui n’assure habituellement pas la fonction rythmique d’un morceau ? Ce soir, Guillaume Orti, en solo au saxophone, présentera tout d’abord un exposé sur ces questions avec quelques exemples préparés. Puis ce sera votre tour de lui proposer de nouveaux « ingrédients musicaux », avec lesquels il tâchera d’improviser. Né en 1969, Guillaume Orti débute le saxophone avec Francis Montesinos puis Francis Grand. Au CNR d’Avignon de 85 à 89, il se forme au jazz avec André Jaume et au saxophone classique avec Robert Malbec et Jacques Pierson. Il suit des stages de Yoshk’o Seffer, Joe Lovano, ainsi que le séminaire d’été de la Banff School of Fine Arts (Canada) en 90, sous la direction de Steve Coleman, avec notamment Abraham Adzenyah, Rufus Reid, Marvin Smith, Kenny Wheeler... Il a enseigné le jazz et l’improvisation à l’EMMA de Bondy de 92 à 97 aux côtés de Benoît Delbecq et Gilles Coronado et animé de nombreux stages et master classes en France et en Finlande. Avec : Guillaume Orti (saxophone alto)   Kartet Vendredi 14 Janvier à 21h Une formule apparemment anodine. Orchestration habituelle. Et puis, surprise, dès les premières mesures, une fraîcheur d’inspiration que l’on croyait condamnée. Pour dire les choses simplement cela faisait bien longtemps qu’un quartette "de jazz" n’avait sonné de manière aussi peu orthodoxe. Jeu sur la structure, exploration inlassable de toutes les combinatoires possibles, indépendance des voix, poly-vitesses, architecture mobile des compositions... Une forme en métamorphose continuelle autour des quatre axes qui la composent, comme autant de points de vue simultanés et complémentaires sur une même réalité. Une musique qui réconcilie intellect et intuition en un discours alliant une rigueur quasi-mathématique à une sensibilité, une originalité instrumentale, et une écoute forgées à l’exercice suprême de l’improvisation totale." Ces lignes, signées de Stéphane Ollivier dans Jazz Magazine en 1995, n’ont pas pris une ride. Quinze ans plus tard, la musique de Kartet demeure d’une fraîcheur et d’une singularité peu communes. En concert, les quatre acteurs de cette scénographie sonore envoûtante communiquent à l’auditeur leur plaisir du jeu collectif. Hubert Dupont partage sa résidence à Montreuil en 2010, et Kartet dévoile une nouvelle création les 2 et 3 décembre 2010 – année des vingt ans du groupe !  Avec : Guillaume Orti (saxophone alto), Chander Sardjoe (batterie), Benoît Delbecq (piano), Hubert Dupont (contrebasse)
Mémento Trio à cordes : carte blanche à "Un Pavé dans le Jazz" Samedi 15 Janvier à 21h  Cordes frottées, cordes en vibration pour une musique sous le signe du son continu de l’immémoriale vielle à roue de Dominique Regef, rejoint par la voix singulière et incandescente de Caroline Engremy et le violon lyrique et grinçant de Mathieu Werchowski. Ce trio à cordes puise à la source d’une mémoire universelle l’inspiration de sa musique, archaïque, méditative, sauvage aussi, et porteuse d’un élan dynamique vers l’ailleurs... A l’origine de cette formation, il y a le Quartet Mémento, composé des membres du trio et du saxophoniste Heddy Boubaker. Pour des raisons de santé, Heddy et son souffle circulaire se sont absentés, provisoirement nous l’espérons. Ainsi, ce trio à cordes tendues jouera pour la première fois en public, et nous fera entendre une musique dense, profonde, qui prend aux tripes et purifie l’âme. A ne pas rater.  Avec : Dominique Regef (vielle à roue), Mathieu Werchowski (violon), Caroline Engremy (voix)   > Présentation de la quinzaine des Musiques improvisées   > Programmation de la Quinzaine des musiques improvisées   Aller plus loin...
Agenda concerts au Mandala
Agenda concerts à Toulouse
TBHC avec Toulouse Blog

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Toulouseblog 2132 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine