Magazine Beaux Arts

Les mardis d'égyptomusée ...

Publié le 11 janvier 2011 par Rl1948

 

   Nous nous étions quittés, souvenez-vous amis lecteurs, en décembre 2010, ici même, devant la vitrine 3 de la salle 5 du Département des Antiquités égyptiennes du Musée du Louvre où, depuis le début de l'automne, j'avais avec vous évoqué les animaux familiers des habitants des rives du Nil en commençant par les chats : une courte introduction, d'abord, le 21 septembre, m'avait permis de distinguer les différentes sous-espèces qui avaient évolué à partir du Felis silvestris initial.

   Toujours en prémices à l'étude des statuettes présentées dans cette vitrine, j'avais, dans une deuxième intervention, le 28 septembre, estimé intéressant  de vous donner à lire quelques réflexions d'auteurs grecs et romains à propos des moeurs égyptiennes dans lesquelles ces petits félidés étaient partie prenante.

   Par la suite, le 5 octobre, nous avions quelque peu abordé des notions d'onomastique aux fins de comprendre les vocables dont ils avaient été affublés avant d'envisager, les mardis 12 et 19 du même mois, ceux qui, devant nous, étaient consacrés à la déesse Bastet.

     Dans le droit fil de ces notions religieuses, le 26 octobre, j'avais attiré votre attention sur les pratiques de momification qui, essentiellement à Basse Epoque, avaient sur grande échelle concerné les chats qui devaient servir d'ex-voto aux très nombreux pèlerins autochtones.

     Et je m'étais proposé de terminer cet important chapitre par l'évocation du Grand Chat d'Héliopolis, le 30 novembre, bientôt suivie, le 7 décembre, sur un plan plus pragmatique, d'une mise au point concernant leur apport à la pharmacopée antique.

   Ce petit rappel introductif et quelque peu didactique pour vous assurer que la raison d'être de ce blog, comprenez notre déambulation chaque mardi dans les salles égyptiennes du Louvre, demeurera, tout au long de cette nouvelle année, mon objectif premier.

Colonnade - Façade complète + coin nord-est

   Et c'est donc tout naturellement que je vous convie à poursuivre, dès le 18 janvier prochain, la découverte de deux autres pièces exposées dans cette vitrine 3 :  après les félidés, et avant les simiens, elles me permettront cette fois d'évoquer les canidés ...

   A mardi, donc, dès potron-minet, selon nos bonnes vieilles habitudes ...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Rl1948 2931 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte