Magazine Cuisine

Du riz dans mon thé

Par Cuisineframboise
Il y a un peu plus de 20 ans, quand mon tendre est revenu d'Osaka, il s'est lamenté pendant des heures sur l'enfer qu'il avait vécu..... Il avait détesté se perdre, ne rien comprendre, ne pas être compris. Lestokoyaki(petites boulettes de poulpe) étaient gras, lesokonomyaki(crêpes au chou) indigestes.
Du riz dans mon théLe pire avait été ce riz servi dans du thé vert en guise de bouillon. Ces japonais, jamais il ne les comprendrait. A peine rentré, il n'eut de cesse de m'emmener, le soir même, dans le seul japonais de la rue (à l'époque...), commandant un ocha-zuke pour que je puisse me rendre compte, par moi-même... Hein! tu vois? Je vois. J'aime bien.
Du riz dans mon thé
Ocha-zukeRiz au thé vert et au saumonC'est un plat très rapide à préparer qui permet d'utiliser un reste de riz.pour 4150g de filet de saumon1/4 de feuille de nori250g de riz japonais cuit1 c à soupe de thé vert sencha1 c à café de wasabi en poudre mélangé à qq gouttes d'eau ou 1 c à café de pâte wasabi4 c à soupe de shoyuSaler soigneusement le filet de saumon en le frottant et en le recouvrant de sel. Laisser reposer 30mn. Si le filet fait plus de 2,5cm d'épaisseur, l'émincer auparavant en 2 tranches.Enlever le sel avec du papier absorbant et faire griller 5mn environ. Oter la peau, les arêtes et réduire en morceaux.Avec des ciseaux, découper la feuille de nori en fines bandes.Répartir le riz chaud dans les bols. Déposer des morceaux de saumon sur le riz. Préparer le thé en versant 60ml d'eau bouillie puis refroidie ( à70°C environ) sur les feuilles de thé. Laisser infuser 45s.Verser doucement le thé sur le saumon et le riz. Ajouter les rubans de nori et le wasabi selon le goût.Assaisonner de shoyu. Eventuellement une pincée de poudre de piment.Servir.
Du riz dans mon thé
J'aime bien utiliser un riz vinaigré. Cette fois-ci, je n'avais plus de nori remplacé par du wakame. Je préfère le nori que je passe sur la flamme avant pour en libérer les saveurs. Pour le thé, j'ai choisi un Genmaicha, un mélange de thé vert Sencha et de grains de riz soufflés pour son parfum de céréales torréfiées.
Du riz dans mon théDans le livre que j'utilise pour trouver les recettes japonaises (La cuisine japonaise-Emi Kazuko-Yasuko Fukuoka), on dit que dans le région de Kyoto, proposer ce plat en fin de soirée donne le signal du départ. On s'attend à ce que les invités refusent et partent immédiatement...On peut être mordu de civilisation japonaise, jamais on ne comprendra tout à fait.Du riz dans mon théComme nous ne sommes pas à Kyoto, vous pouvez rester.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Cuisineframboise 15 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine