Magazine Culture

LES PETITES NOTES DU METEOR TOUR, de Nicola SIRKIS

Par Geybuss

LES PETITES NOTES DU METEOR TOUR, de Nicola SIRKIS

Road Book, Editions JC Lattès - 14 €

Parution en novembre 2010

Road book d'une tournée d'Indochine

4ème de couv : « Pour sans doute m'occuper à ne pas trop réfléchir, j'écrirai tous les jours, toutes les nuits, des petites notes et je prendrai des photos de tout et de rien. Mais oui, cette tournée part, elle va survoler, éclater partout, faire passion commune à une vitesse folle comme un météore.
C'est bien, c'est risqué et ça me va... 

Tentateur : ma "fanitude" inaltérable pour le groupe INDOCHINE

Fournisseur :  

LES PETITES NOTES DU METEOR TOUR, de Nicola SIRKIS

Mon humble avis : L'année 2011 sera aussi Indochine ! Et oui, cette année, le groupe de rock fête ses 30 ans et la fin d'une tournée gigantesque, historique : Le météor Tour !  800 000 spectateurs en 2009 et 2010, des concerts joués à guichets fermés, des dates, parfois plusieurs, dans toutes les villes de France et en Belgique. Et une apothéose : un concert au stade de france, devant 80 000 fans, en juin dernier. J'ai du me contenter du concert de Rennes, mais quel concert, une ambiance du tonnerre et de la musique qui pulse !!! Qui a dit qu'Indochine s'était has been  ? Ouvrez vos oreilles ! 30 ans donc... Un livre officiel paru en novembre (on en reparlera ici plus tard, quand j'aurais fini de lire cette grosse bible du groupe), des CD, DVD, blue ray and co de la tournée et du stade de france (Putain de stade) sortent ces jours ci... On en reparlera aussi... Et ces petites notes du Météor Tour.

Quand les lumières d'un concert s'éteignent, quand le groupe rejoint les loges et nous notre voiture... on se demande ce qui se passe après... Réponse dans ce livre. Une centaine de photos prises sur le vif par Nicola Sirkis avec son téléphone sur scène, à l’hôtel, dans l’intimité, avec ses fans, dans les coulisses, en train de composer, de répéter… et commentées par le leader d’Indochine. On découvre ce qui se passe avant, pendant, après un concert. Entre deux concerts aussi. On découvre le stress d'un chanteur, les blessures physiques qu'il faut soigner ou oublier. On découvre qu'être Indochine en tournée, c'est aussi préparer un stade de France, négocier, tourner des clips, gérer des aléas financiers, climatiques, humains. C'est aussi un rythme effrénant, hallucinant, une hygiène de vie, une vie de saltimbanque loin de sa famille, et des milliers des kilomètres avalés. C'est des milliers de visages différents et heureux chaque soir. C'est des salles adaptées ou non à des concerts. C'est des souvenirs d'une tournée précédente... C'est des décisions à prendre (annuler ou pas un concert). C'est surtout monter sur scène et prendre son pied à chaque fois ! De l'émotion pure

Tout ça, c'est dans ce livre. Alors certes, les photos sont prises d'un portable donc qualité pas toujours tip top. Mais c'est toujours sur le vif, même si je me suis dis que Nicola Sirkis est bien meilleur  auteur compositeur chanteur que photographe, je me suis régalée avec ce livre qui m'a emmenée comme dans un rêve, dans les coulisses et dans la vie d'un groupe que j'admire et suis depuis ... 24 ans pour moi !

Ce livre ravira tous les fans d'Indochine. Si vous en connaissez qui n'en sont pas encore équipés, n'hésitez pas à leur faire plaisir !

Le stade de france, ça donne ça : Géant non ! Quelle émotion, un stade entier qui prend le relais et chante !


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Geybuss 1558 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines