Magazine Banque

La crise économique et les nouveaux rapports Europe - Asie

Publié le 11 janvier 2011 par Trappe à Phynances

Le think tank Chatham House a publié un compte-rendu de la 5ème Asia-Europe Editor's Roundtable, organisée à Bruxelles le 4 octobre 2010, dans le cadre du Dialogue Asie-Europe (ASEM). Le thème était l'engagement à venir entre l'Europe et l'Asie pour sortir de la crise mondiale.


La crise économique et les nouveaux rapports Europe - Asie
Le compte-rendu souligne l'arrêt de la domination de l'Europe et l'essor de l'Asie dans les rapports internationaux. L'Europe peine plus que l'Asie à s'adapter à la crise économique. Comme l'a déclaré le Président du Conseil de l'Union européenne, Herman van Rompuy, "nous avons des partenaires stratégiques mais nous avons maintenant besoin d'une stratégie".

Le rapport met en lumière l'inadaptation des institutions internationales comme le G8 et le FMI, qui ne reflètent pas les réalités économiques actuelles et sur-représentent les pays européens.

Half of the members of the G8 were European, and only one, Japan, was Asian [...] Similarly, in the IMF the members of the EU hold a 32% share of the vote ; China's vote, in contrast, stands at 3.7%. Since the IMF presidency has always been European (and the US holds a 17% share of the vote), it is understandable that from the perspective of many in Asia the IMF is an alien and unrepresentative body. After negotiations, the EU has agreed to cede two of its seats on the IMF to developing countries from 2011. But greater restructuring is needed, especially in view of the IMF's need now for Chinese financial support.

Une question primordiale est donc la place du G20 dans les prises de décisions économiques, ainsi que le remodelage du G20 :

The G20 is likely to set a model for an ad hoc system of global governance. Six 'Asian' countries (including Australia) are represented in the G20 [...] Whether the composition of the G20 would (or should) remain the same for future crises is more disputable. In general, the G20 comprises the largest economies of the world. This makes sense in an attempt to resolve an economic crisis. But if a future crisis related to health or migration, for instance, the 20 key stakeholders might well differ.

En conclusion, le rapport estime que l'Union européenne doit trouver des solutions rapides pour garder une position de leader économique international ; et que les pays asiatiques doivent faire face à deux défis majeurs : les droits de l'homme et les dégâts environnementaux.

The EU, and its member states, need to assess how they should deal with emerging issues ; if the Union cannot establish a coherent position in relation to UN reform, then the chances of it being taken seriously as a thought-leader on global governance are slight, to say the least.
While Asia may be in the economic ascendency, it too faces challenges: questions over human rights and democracy are frequently unanswered ; environmental degradation and climate change threaten to affect countries in Asia.


Le rapport complet est disponible sur le site de Chatham House.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Trappe à Phynances 192 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines