Magazine Culture

Influ Ciné: 12 janvier 2011-Cette semaine dans les salles

Publié le 12 janvier 2011 par Guillaume @influencelesite

thegreenhornet

«The green hornet »

On va déjà faire un petit rappel des faits : "The green hornet"vient d'une émission radiophonique à succès des années 30 , qui a été transposée sur le petit écran dans les années 60. La série "Le frelon vert" n'a pas rencontré le succès mais est devenu culte grâce à la présence de Bruce Lee ,(qui signaient ses grands débuts ), dans un des rôles titres !Cela fait plusieurs années que l'adaptation cinématographique trainait dans les tiroirs des studios avant d'aboutir dans les mains de Michel Gondry qui ,même s'il est bien loin de son univers ("Human nature" "La science des rêves"),a accepté le projet pour faire plaisir à son fils , fan de la série ! Il tient d'ailleurs à respecter les bases de la série pour ne pas perdre les fans pour ce (premier? ) film à savoir les rapports entre Green Hornet et Kato . C'est l' histoire de Britt Reid, héritier d'un magnat de presse , fêtard invétéré, qui va voir son destin changer quand son père succombe à une piqure d'abeille. Se retrouvant à la tête d'un empire médiatique énorme ,il va rencontrer Kato , l'un des employés experts en arts martiaux qui a conçu un véhicule blindé équipé d'armements de pointe et de gadgets ! Britt saute sur l'occasion pour effectuer avec son ami, une ronde nocturne dans les quartiers les plus chauds de la ville ...C'est alors qu'ils se mettent en tête d'éradiquer les criminels de la ville dont Benjamin Chudnofsky , qui contrôle le crime à Los Angeles ! Le casting était important et il surprend au premier abord : Seth Rogen ,qu'on a connu dans des comédies américaines telles que "Frangins malgré lui" ou "Supergrave" ,prend le rôle de Britt a bras le corps et il semblerait que ca lui va comme un gant ! La lourde tache incombe à Jay Chou ("Shaolin basket" "La cité interdite") qui doit faire oublier l'immense Bruce Lee , ce qui est chose faite d'après les critiques ! Ils sont tous deux épaulés par Cameron Diaz, Tom Wilkinson et Christopher Waltz .Alors , on suit la Black Beauty (voiture du frelon vert) et on combat le crime !

« Le fils à Jo » 

Ancien joueur de rugby professionnel , Philippe Guillard s'est tourné vers le cinéma depuis quelques années en travaillant avec Fabien Onteniente en tant que dialoguiste pour des films comme "3 zeros"ou"Camping 2" .Il s'attelle ici à sa première mise en scène en s'attaquant à ce qu'il connait le mieux :le rugby .Par le biais d'une région entière vouée à ce sport , on va suivre les peregrinations de Jo , ancien champion de Doumiac , qui va tout faire pour pousser son fils à suivre les traces de sa famille dans le rugby ! Bien sur , ce père de famille ,qui élève seul son fils depuis la mort de son épouse, y voit l'occasion de renouer avec ce monde de sportif et retrouve toute la ferveur de sa jeunesse quitte à en venir aux mains avec les arbitres ou à hurler des conseils à son fils ! Résultat, Tom va décider de raccrocher ses crampons ce qui va pousser Jo à redonner le gout de ce sport à son fils ! Bref, un film tendre, familial bourré de bons sentiments .La aussi ,le casting surprend avec un Gérard Lanvin qu'on n'avait pas vu aussi fragile et bourru depuis bien longtemps (ravi de pouvoir reprendre le sport dans lequel il a excellé durant son adolescence), un Olivier Marchal plus connu pour des films noirs , Un Vincent Moscito qu'on avait rarement vu plus vrai , mais la révélation est le jeune Jérémie Duvall qui tient tête à ce casting trois étoiles . Ce film est sorti en avant première dans les régions du sud ouest , région du rugby mais cela n'empêchera pas les gens du nord d'y aller ! Alors, on chausse ses crampons et on suit Jo et son fils Tom dans leurs aventures !

« Harry Brown» 

On passe ici en Angleterre pour suivre la vie d'une petite banlieue comme les autres .Harry Brown ,ancien marine à la retraite, suit de sa fenêtre, son quartier dévasté peu à peu par les gangs, les petites frappes et les trafics en tout genre .Il évite soigneusement toute confrontation et invite son vieil ami Léonard a en faire autant .Un jour, une inspectrice vient lui annoncer la mort de son ami, Harry est dévasté .Il constate l'impuissance de la police et va se retrouver face à un junkie qui le menace d'un couteau .Les vieux réflexes d'Harry vont refaire surface ! Vous l'aurez compris: un air de "Justicier dans la ville" , c'est Michael Caine qui remplace feu Charles Bronson ! Le film est noir , violent , sans concession , un peu caricatural et dotée d'une morale nauséeuse qui rendrait Harry héroïque alors qu'il tue sans discussion les salauds violents habitant ces quartiers . Vous l'aurez compris , les critiques sont mitigées quand au message du film mais se surprennent à trouver le film fascinant grâce à l'interpretation de Sir Michael Caine ! Alors , a vous de voir , plongez dans les quartiers chauds anglais mais ne croisez pas Harry Brown !

« Le dernier des templiers»  

Dominc Sena s'est illustré aux travers de films comme "60 minutes chrono" ou "Opération espadon" , il va ici sur les terres ancestrales des templiers . C'est le templier Behmen et son Fidèle compagnon Felson , qu'on suivra au cours de ce film .Ils reviennent tous deux ,après des années de croisade en terre sainte, en Europe et découvrent leur pays dévasté par la peste noire .Alors qu'ils espéraient vivre tranquillement , ils sont immédiatement appréhendés par les hommes du cardinal qui les accusent d'avoir déserté leur pays ! Pour éviter la prison ; ils vont devoir accepter la mission d'emmener une mystérieuse jeune femme désignée comme sorcière jusqu'à un lointain monastère ou elle sera jugée! Ils devront traverser des terres hostiles et dévastées par la maladie , les deux compagnons ainsi que quelques hommes vont se lancer dans l'un des plus dangereux de leur périple .Alors qu' aux yeux de Behmen , cette jeune femme apparait de plus en plus comme un bouc émissaire ,mais d'étranges phénomènes commencent à se produire ! C'est Nicolas Cage (et une nouvelle perruque) qui prend le rôle de Behmen , bien accompagné par Ron Perlam,Stephen Campbell Moore,Claire Foy et Christopher Lee ! Munissez vous de vos glaives pour suivre ce templier sans oublier de ne pas succomber à cette superbe sorcière !  


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Guillaume 54300 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine