Magazine Culture

"Les masques de la nuit" Pieter Aspe

Par Cricris


4e de couv : "Dans un jardin de la banlieue huppée de Bruges, une petite fille découvre un squelette. Des années auparavant, la maison abritait un bordel de luxe, le Love, fréquentée par les notables de la région. Ballets roses, réseaux de prostitutions, corruption, collusions avec les plus hautes sphères du pouvoir... certains mettrons tout en oeuvre pour faire échouer l'enquête du peu diplomate commissaire Van Inn, de son adjoint, le perspicace Versavel, et de la séduisante et redoutable sustitt du procureur, Hannelore Martens."
Mon avis : Je ne connaissais absolument pas cet auteur belge néérlandophone. C'est dans le cadre du challenge "littérature belge" que je l'ai découvert (ICI). Ce livre a été publié en 1997 sous le titre "De kinderen van chronos" (littéralement : les enfants de Chronos, titre qui aurait mieux convenu que "les masques de la nuit" choisi pour la traduction française en 2009 pour Albin Michel.. J'ai mis un peu de temps à rentrer dans ce polar. Mais au bout de quelques dizaines de pages j'avais envie de voir où l'enquête du commissaire Van In me mènerait. Polar rondement écrit, polar qui nous tient en halène, ce livre reste entre nos mains jusqu'au bout. Ca n'a rien de spectaculaire mais ça tient la route !Je n'ai qu'un seul regret c'est que l'ambiance si particulière de Bruges n'est pas assez dépeinte.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Cricris 757 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog