Magazine Culture

[ciné] the American : impossible rédemption

Publié le 13 janvier 2011 par Vance @Great_Wenceslas

the-americanthe American

Un film de Anton Corbijn (2010) avec George Clooney.

 

Genre : thriller dramatique


Date de sortie en salles : 27/10/2010

Résumé AllôCiné : Jack est un tueur à gages habile et expérimenté. Toujours en alerte, il n’a aucune attache. Quand une mission tourne mal et lui coûte la vie de la femme qu’il aime, il se fait la promesse que son prochain contrat sera le dernier…

Une chronique de Broots

Depuis quelques temps, je trouve que notre bon George choisit très intelligemment ses films. Et qu'il s'en sort régulièrement avec les honneurs.


Là encore, il fait mouche. Et largement à mon avis !


Dans ce film tout en retenue, en plans larges, avec des dialogues épurés, il remplit l'écran comme peu avant lui ont su le faire. Sa présence dans ce film est magnétique, son jeu placide et tout en silences est très bon !

the-American-02.jpg

Allez, assez dit du bien de lui, mais que voulez-vous, en plus d'être beau (du calme, les filles !), il est bon, le salaud !


Et le film alors ?


Là aussi, plus qu'agréablement surpris, ça tient parfaitement la route. Certains reprocheront le côté "facile" et sans surprise du scénario, pour ma part je n'y ai vu qu'un prétexte à suivre ce parcours entre pardon et renoncement qu'emprunte Jack / Edward.


C'est très bien mis en image, la quasi-absence de dialogues, la musique et la réalisation génèrent et maintiennent jusqu'au bout une tension palpable ; on partage totalement le mal-être du personnage principal, coincé entre ce qu'il sait faire de mieux (il se décrit comme un artisan), son incapacité à faire confiance et une culpabilité insurmontable.


the-American-03.jpg

D'abord cruel puis presque pathétique, le personnage devient finalement attachant dans sa quête d'une rédemption qu'il sait (et nous aussi) impossible.


Et la fin, dans tout ça ?


Sans grande surprise c'est vrai, elle a toutefois le mérite d'être très bien amenée, et surtout Clooney y est là-encore parfait.


La bande-annonce avait attisé ma curiosité ; après avoir découvert le film, je trouve qu'elle ne montre que très peu ce qu'est en fait toute l’histoire (tout comme le résumé allociné), et c'est tant mieux.


Une très, très bonne soirée.

Ma note : 4,75/5

Note moyenne au Palmarès : 3,47/5 pour 8 votes.

Lire aussi la chronique de Sypnos.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Vance 6006 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine