Magazine Autres sports

Sautons aux conclusions: Jets-Patriots

Publié le 16 janvier 2011 par Sixverges
Sautons aux conclusions: Jets-PatriotsLes Jets causent la grande surprise en neutralisant les Pats à Foxboro.
Jets 28, Pats 21
-Beau moment avant le match, Brady sent des «smelling salts» et se mouche avec pas de kleenex, lançant un gros morviat. Madame T. est dégoutée de voir son héros agir ainsi.
-Les Jets avancent un peu sur leur première possession mais ça se termine par un punt. Les Pats reprennent et se tapent une poussée peu flamboyante mais efficace qui se termine abruptement quand Brady lance le ballon dans les mains du secondeur David Harris. Première INT en 1258 tentatives (environ) pour le beau Tom.
-Harris est rattrapé au 10 des Pats et ses coéquipiers bousillent rapidement cette belle opportunité, perdant du terrain et voyant Nick Folk rater son placement. Oh que ça va faire mal à la fin. Les Jets se devaient de marquer et ils ont raté leur coup, ils vont le regretter pas à peu près.
-On apprend que Bill Belichick a gardé Wes Welker sur la touche pour le premier drive des Pats pour le punir d'avoir fait des jokes de pied. Wow, quelle intégrité mal placée.
-Wow, Blue Bloods avec Magnum. Une autre série policière qu'on ne regardera jamais.
-Les Pats assemblent une poussée convenable (11 jeux, 63 v) mais les Jets résistent et les limitent à un placement. 3-0 Pats avec une minute à faire au 1e quart et les Jets limitent les dégâts.
-Les Jets stagnent à la mi-terrain et puntent encore. Ils ont 40 total yards à date et Sanchez a une moyenne de 2.8 v/passe. Sans commentaire.
-Oh, Drew Coleman sacke Brady sur un 3e et 6, un vrai blindside hit. Les Pats dégagent et mine de rien, les Jets imposent leur style de jeu. Pareil comme dans le match contre les Colts. Le placement raté va venir les hanter mais ils sont quand même en bonne posture.
-Finalement un point positif pout le NYJ en attaque, une passe improvisée à Braylon Edwards pour 37 v. Ça amène les Jets au 10 des Pats et Sanchez rejoint Tomlinson pour le TD. Hé ben. 7-3 Jets, on est intrigués.
-Il y a une grande différence entre la foule à Foxboro et celle de Pittsburgh hier. Les fans des Steelers crient tout au long du match, ceux des Pats se calment pas mal plus vite.
-Un autre gros stop défensif pour les Jets. Leur positionnement est parfait. Ils ne blitzent pas beaucoup mais tout le monde est couvert. Hmm...
-Un pass interference permet aux Jets de poursuivre leur possession suivante jusqu'à la mi-terrain mais ça s'arrête là. Un autre punt.
-Tentative de fake punt des Pats mais Patrick Chung échappe la remise et les Jets reprennent au 35 des Pats. Holy fucking shit. Et LDT est en feu, il amène les Jets dans la zone rouge en deux courses et Edwards traine deux Pats dans la zone des buts pour le touché. Ayoye. 14-3 Jets et on a peine à y croire. Un snap direct à un joueur défensif sur un faux punt, c'est pas l'idée du siècle.
-La mi-temps se termine avec de la bisbille et des huées pour les Pats. Le monde du football est mystifié.
-Après deux quarts, le NJY domine 157-127 pour les total yards et Sanchez surpasse Brady 101-99 pour les verges et 2-0 pour les passes de touché. On est dans le Bizarro World!
Mi-temps
-Encore un punt pour les Pats en début de 3e quart. Coudonc. Heureusement pour eux, les Jets les imitent rapidement.
-Les Pats vont creuser dans le sac à malice pour aller chercher un premier jeu: direct snap à Julian Edelman qui coure avec Brady comme premier bloqueur. Ça marche. Tout de suite après, Brady perd le ballon mais les Pats reprennent. Ça mène quand même à un punt. Il commence à se faire tard pour la bande à Belichick, un autre touché serait fatal.
-Peu importe comment le match se termine,il faut lever notre chapeau à la défensive de Rex Ryan. Quoi qu'on pense du personnage, son équipe a muselé les Colts et les Pats sur la route...Épatant.
-Une grosse course de Schonne Green amène les Jets en territoire adverse mais la poussée avorte encore. Le NYJ tarde à donner la coup de grâce, c'est pas bon.
-Brady rejoint Gronkowski sur 37 v et un bel effort de Deion Branch donne un premier jeu au 30 des Jets. Moment crucial du match. Passe à Branch jusqu'au 15 et les Jets brûlent un timeout. Drady rejoint Welker pour 1e jeu au 3 et ensuite trouve Alge Crumpler (!!!) pour le TD. 14-10 et mettons que c'est loin d'être fini. En plus, les Pats y vont pour 2, 14-11. Sanchez se doit de répondre.
-Justement, un passe-et-course de 58 v à Jerricho Cotcherry, c'est pas pire comme réponse. Ensuite, Sanchez rejoint Santonio Holmes dans le coin de la zone des buts et celui-ci réussit un SPLENDIDE CATCH pour le TD. Yow. On se rappelle que Holmes est un playoff hero. 21-11, ça fait mal.
-Les Pats avancent avec le ballon sur leur poussée suivante mais un peu lentement pour une équipe qui tire de l'arrière par 10 points. Brady est sacké au 35, un vrai coverage sack. Personne, personne n'est ouvert, la couverture des Jets est hallucinante.
-4e et 13 au 34 des Jets, un jeu post-crucial. Passe échappée par Deion Branch. Les Jets n'ont plus qu'à écouler un peu de temps.
-Le drive des Pats a duré 7:45. Ils auraient vraiment du se grouiller. Est-ce qu'Andy Reid s'occupait du playcalling?
-Les Jets ne vont pas chercher de 1e jeu et Edelman ramène le punt au 43 des Jets. Bon, il y a encore de l'espoir pour les Pats. Ceux-ci dominent maintenant 300-295 pour les total yards.
-Brady manque de précision sur cette incursion dans la zone rouge. Les Pats se contentent d'une tentative de placment. Shayne Graham (remember him?) rate son botté mais il est sauvé car le two-minute warning est sifflé juste avant. Il réussit finalement, 21-14 avec 1:57 à faire. On a vraiment un bon match.
-Le botté court est repris par Antonio Cromartie et peu après, Schonne Green met du glaçage sur le gâteau avec un TD de 16 v. 28-14 Jets.
-Green aurait du se laisser tomber au sol pour écouler du temps car les Pats ont eu le temps de marquer un touché et le botté court réussi demeurait une option. Les Pats refusent de mourir.
-Bon, le botté court est encore raté, game over.
-Ouais, quelle surprise. On donnait ce match aux Pats sans problème mais les Jets sont venus faire leur show sans gêne. Brady a fini par se rendre à 299 v mais ça lui a pris 45 tentatives. Les Jets ont maitrisé les Pats jusqu'à ce que ceux-ci en soient rendus à leurs derniers retranchements.
-On critique beaucoup Sanchez mais il a le don de réussir de gros jeux quand ça compte. La poussée qui a mené au TD de Holmes était vraiment clutch. Il n'a pas lancé d'interception en deux matches de séries à date. On n'a pas entendu beaucoup parlé de Darrelle Revis, on présume qu'il a joué un bon match. Le NYJ a su surmonter le fiasco qui a suivi l'interception réussie au 1e quart, étonnamment.
-Un immense coup de chapeau à Rex Ryan et aux Jets. Sérieusement, battre les Pats à Foxboro après avoir éliminé le Colts à Indy? Quel réussite incroyable. C'est sûr que les Jets sont comme les Devils et imposent un tempo défensif mais quand même. Ils gagnent des matches qu'il ne devraient pas gagner en faisant ce qu'ils font de mieux. Aucun joueur défensif ne ressort particulièrement du lot, on doit donc donner crédit au schéma et à l'effort collectif. Ils seront probablement négligés contre les Steelers la semaine prochaine mais il faut les prendre au sérieux. En plus, le duel est plutôt attrayant à nos yeux, on s'attend à un bon match.
-Les Pats devront analyser froidement la défaite mais on dirait qu'ils ont simplement été battus par une équipe très bien préparée. On ne ferait pas exploser le noyau de la formation pour autant.
-L'horaire pour dimanche prochain:
15h00: Green Bay à Chicago (Fox)
18h30: NY Jets à Pittsburgh (CBS)
On a l'eau à la bouche! Bonne fin de soirée!!

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Sixverges 1945 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines