Magazine Culture

Une tablette portable qui tourne sous Windows

Publié le 18 janvier 2011 par Jprlauzier

Une tablette portable qui tourne sous WindowsLa plupart des tablettes portables qui verront le jour cette année ont privilégié la technologie Android, bien que quelques irréductibles nous proposent un système Windows dans leurs appareils. C'est le cas de deux nouveautés chez Microsoft, l'Acer Iconia et l'Asus Eee Slate EP121, qui nous permettent de saisir les avantages et les limitations de ce mariage Windows - tablettes.

Jadis le roi de l'informatique, Microsoft a dû batailler pour se faire une place parmi les géants de la téléphonie mobile. C'est chose faite avec le Windows Phone 7, une option très efficace dans le domaine, qui a, en quelque sorte, refait la santé de l'entreprise.

Une tablette portable qui tourne sous WindowsCependant, la question sur la viabilité d'une tablette qui tourne sous Windows demeurait. Et, malheureusement, nous devons avouer que ces deux produits nous ont déçus. Dans un premier temps, l'Acer Iconia semble phénoménale avec ses deux écrans tactiles. Le fait de pouvoir alterner entre un clavier et un écran sur la moitié inférieure de l'appareil nous a fait saliver. Nous pouvons étirer un programme tout au long de la tablette et le glisser entre les deux parties...
Ou presque. Car le problème de base de cette proposition de Microsoft est que la manipulation reste maladroite, compliquée, frustrante ; la réalité c'est que les applications de Microsoft ne sont pas faites pour un écran tactile et vont très mal avec. Nous avons eu beaucoup de mal à glisser les programmes " entre " les deux écrans, car les applications ne semblent pas " comprendre " qu'elles peuvent s'étaler sur deux écrans. Plusieurs manipulations sont énormément difficiles à exécuter (prendre le coin d'une fenêtre, par exemple) et l'ensemble doit pratiquement " dompter " l'utilisateur au lieu de s'adapter à ses besoins et ses atteintes.

Pour en conclure, disons que Microsoft continue de passer à côté de la plaque en ce qui concerne les tablettes. L'entreprise insiste sur les prouesses techniques de ses appareils, justifiant le petit écart qu'il existe entre ses tablettes et un ordinateur de bureau. Mais ce que Microsoft n'a pas compris (notamment avec le poids de 3 kilos d'Iconia) c'est que les utilisateurs ne cherchent pas un ordinateur en forme de tablette et qu'ils préfèrent une ligne agréable et limitée (comme l'iPad) qu'un appareil lourd et gros qui réagit mal au toucher.

Une tablette portable qui tourne sous Windows Écrivain des romans de fiction en français et en espagnol. Scénariste. Réalisateur de courts-métrages. Journaliste gonzo. Bloggeur. Poète maudit. http://www.ghettoparisien.com/ ...

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jprlauzier 252 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine