Magazine Côté Femmes

Voyager sans stress en famille, c’est possible?

Publié le 18 janvier 2011 par Petoulette @petoulette

Partir en famille à l’étranger…. mais ça va pas la tête!! T’imagines même pas la galère!!

Un minimum d’organisation et le tour est joué, autant s’y prendre à l’avance.

Quand on voit toutes les recommandations, les médicaments, les précautions à prendre avant de partir en voyage avec bébé, beaucoup sont découragés. Il s’agit ici d’organisation et de bon sens pour vous inciter à partir en famille, partager des bons moments, faire des photos magiques et surtout profiter de la gratuité des voyages pour les enfants de moins de 2 ans….

#1 Choisissez la meilleure saison

Selon l’hémisphère, l’humidité, la saison des pluies, les vacances scolaires… partez en toutes connaissances de cause.

#2 Adaptez votre moyen de transport

Visiter une ville/un pays avec des bébés ou des enfants en bas âge, nécessite d’apporter le strict minimum. Faites dans le multi-fonction.

Voyager sans stress en famille, c’est possible?

Selon vos habitudes, vous préfèrerez la poussette canne, le porte bébé ventral ou dorsal, l’écharpe de portage ou la remorque de vélo.

Si vous prévoyez une location de voiture sur place, renseignez vous avant qu’un siège auto adapté à l’âge de votre enfant sera également fourni.

#3 Organisez des sorties pour tous

La plupart des activités pour adultes conviennent parfaitement aux enfants. Ils seront tout aussi excités que vous à condition de les intéresser. Je vous en avais déjà parler ici.

Limiter le temps de visite des musées à 45 minutes pour les plus petits si vous voulez éviter la crise de nerf avant la sortie.  Essayez de trouver les petits détails des œuvres. Exemple : trouver tous les anges ou les animaux pour une expo de peinture classique, compter le nombre de cube, bras ou toute autre originalité d’une sculpture contemporaine.

Pour les remercier de leur bonne conduite, direction une aire de jeux, un manège ou une activité rien que pour eux.

N’oubliez pas les promenades en bateau, en calèche, en pousse-pousse, en vélo, en roller… pour passer une belle journée de visites.

Il faudra adapter votre programme et votre rythme, mais grâce aux activités en extérieur, votre enfant pourra se défouler et se fatiguer « sainement », et en fin de journée, s’effondrer de fatigue dans vos bras ou dans la poussette sans se faire prier.

#4 Prévoyez les repas

Dans la valise, on glisse du lait en poudre de dépannage, quelques gourdes de compote et des barres de céréales, de l’eau, des gâteaux secs. Cela vous servira si vous n’avez pas le temps de faire le plein en arrivant ou si vous ne trouvez pas d’épicerie proche de votre lieu de résidence.

Voyager sans stress en famille, c’est possible?

Les repas du midi sont écourtés pour profiter de la journée. Plusieurs possibilités en fonction de la température extérieure, de votre faim ou des besoins pour les petits.

Manger dans un restaurant rapide dans lequel vous trouverez des aliments pour les petits grands, type chinois (légumes cuisinés), pizzeria (pates cuisinées), self. Evitez les restaurants à touristes souvent douteux, vérifiez dans vos guides de voyage.

Manger léger le midi permet de se mettre à table tôt au resto en début de soirée. Comme ça à 21h tout le monde au lit! Faire une bonne nuit de sommeil est primordiale pour des journées « calmes et détendues » surtout si vos enfants sautent la sieste en vacances.

#5 Sélectionnez un logement fonctionnel et proche des transports

Trouver un logement proche des stations de métro, bus ou station de taxi est indispensable avec des enfants pour ne pas trainer quand il est l’heure de rentrer. Les journées sont longues et risque de finir en drame s’il faut marcher encore 20-30minutes pour arriver à l’hôtel.

Avant de choisir le lieu de résidence, étudiez les lieux touristiques que vous souhaitez visiter (sous forme de top 10, on ne peut jamais tout faire de toute façon). Et reportez les sur un plan de la ville ou de la région avec lignes de métro, bus ou train. Vous choisirez le ou les quartiers les plus centraux pour éviter de perdre trop de temps dans les transports. Affinez votre sélection en fonction du prix et de la fréquentation du quartier (les guides touristiques vous y aideront).

Les types de résidence varient d’un pays à l’autre. Quelles sont vos exigences ?

  • Gîtes/chambres d’hôtes/Guest house/Auberge : rencontre des locaux
  • Bed and Breakfast : petit déj compris
  • Hôtel avec cuisine indépendante dans chaque suite familiale : facilité de repas
  • Location d’appartement à la semaine : en totale autonomie

#6 Gérez les transferts de vols et le décalage horaire

Pas d’inquiétude. C’est la première fois que vous partez loin avec votre bébé ou votre enfant. Vous ne pouvez pas savoir comment il va réagir, il faut le vivre pour le savoir…

Certains enfants supportent mieux les décalages horaires que les parents!

Adoptez la zen attitude, c’est les vacances! Tout le monde finit par s’adapter même sur des courtes périodes.

Voyager sans stress en famille, c’est possible?

Si vous voyagez vers l’ouest (départ de Paris vers US), reculez votre montre à votre arrivée.

Essayez de caler les horaires de vols avec l’heure de la sieste pour les vols de longues distances. Vous arriverez, heure locale, dans l’après-midi. Pensez à réserver votre taxi à l’avance (certaines chaînes le proposent en ligne) et à vérifier que les taxi autorisent le voyage d’enfants assis sur les genou des parents sans siège auto. Certains sites le proposent en ligne. Cela vous évitera la cohue générale à l’arrivée. Lors des formalités de l’immigration, votre enfant peut être un bon coupe-file, demandez à la sécurité si on ne vous le propose pas.  Au pire, vous ferez la queue. Au mieux en 5minutes vous êtes dehors ! Pour le retour, prenez un vol en soirée pour faire une petite nuit le temps du vol.

Si vous voyagez vers l’est (départ de Paris vers Asie), avancez votre montre à votre arrivée.

Voyagez de nuit à l’aller, vous permettra de vous caler directement sur l’horaire locale. Vous arriverez au petit matin.

# 7 Occupez les enfants pendant le voyage

Avant tout chose, pour bien les occuper, on reste dispo, donc on décroche du boulot, de twitter, facebook et tout autre réseau. Iphone strictement IN-TER-DIT… sinon c’est la crise et le cas de divorce assuré!

On évite aussi le drame  en perdant le kiki âgé de 29ans appartenant à Papa quand il était petit (ça sent le vécu).

Voyager sans stress en famille, c’est possible?
Le vieux kiki, c’est celui, qui a les poils tout collé.

Tout objet de valeur reste donc bien au chaud, à la maison.

Par contre on emporte, pour s’occuper au resto ou pour patienter dans les salles d’embarquement :

  • pour les petits, un petit jouet : petite voiture, petit Poney (si je vous assure ça existe encore), Mini pocket (ah non, ça c’est vraiment trop petit…), barbie (mais sans les bijoux, les chaussures…)
  • pour les créatifs : stylo, feutres, bloc note (qui servira aussi de cahier de jeux : relier les points ou les animaux, morpion…)
  • pour les petits et les grands : un jeu de cartes… révisez vos règles (solitaire, rami, bataille…), qui peut aussi servir de jeu de mémoires pour les petits (dame avec dame, coeur avec coeur…)
  • un petit livre d’histoire sur le pays de destination

Et vous, quelles sont vos astuces pour voyager sans stress en famille?


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Petoulette 3493 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte