Magazine Cinéma

Somewhere…

Par La Fille Aux Chaussures

Pas grand chose à vous dire sur ce film tant je me suis ennuyée. Pour vous dire, le seul moment où j’ai eu les grands ouverts, c’est quand mon bras sur lequel ma tête était appuyée a glissé de l’accoudoir…

Ce film est d’une chiantitude rarement égalée. En fait, durant toute la projection, je me suis demandée si j’étais passée à côté de quelque chose, s’il y avait quelque chose que je n’avais pas compris.

Je ne vous parle pas de l’étalage des marque plus que pénible : vive la Wii et Ferrari… ni de deux séances de lap dance juste insupportables et interminables… du moins, pour une personne de sexe féminin… et hétéro… Heureusement que le Château Marmont (mon fantasme absolu) servait de décor.

Pourtant, le nouveau Coppola, c’est un peu comme le dernier Allen, on s’en lèche les babines d’avance : « Virgin Suicides » m’avait dérangée, j’avais été bouleversée par « Lost in Translation » et m’étais délectée devant « Marie-Antoinette » alors, que s’est-il passé??

Synopsis : Johnny Marco, auteur à la réputation sulfureuse vit à l’hôtel du Château Marmont à Los Angeles. Il va recevoir une visite inattendue : sa fille de 11 ans.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


La Fille Aux Chaussures 4186 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines