Magazine Cinéma

Arrietty

Par Hallyne

19597854Animation

Film japonais

Note globale: 14,5/20

Réalisateur: Hiromasa Yonebayashi

Acteurs principaux: Mirai Shida, Kirin Kiki

Durée: 1h34

Synopsis (Allociné) :   Dans la banlieue de Tokyo, sous le plancher d’une vieille maison perdue au cœur d’un immense jardin, la minuscule Arrietty vit en secret avec sa famille. Ce sont des Chapardeurs.
Arrietty connaît les règles : on n’emprunte que ce dont on a besoin, en tellement petite quantité que les habitants de la maison ne s’en aperçoivent pas. Plus important encore, on se méfie du chat, des rats, et interdiction absolue d’être vus par les humains sous peine d’être obligés de déménager et de perdre cet univers miniature fascinant fait d’objets détournés.

Ce que j'ai pensé du film: "Arrietty" nous emmène dans un monde coloré et poétique, qui laisse batifoler notre imaginaire. L'adaptation en dessin animé du petit monde des chapardeurs est une jolie histoire à raconter, susceptible dès le départ de nous laisser rêver. Malgré des péripéties un peu longues tout au long du récit, une dose de tension est aussi la bienvenue dans les scènes de chapardages, grâce au travail accompli sur l'ambiance sonore. L'histoire reste très linéaire, le goût de l'aventure demeure timide, avec un développement qui semble presque trop minimal. Le portrait fragile des personnages se révèle cependant attendrissant. Au niveau du graphisme, j'aime beaucoup la touche picturale des décors, mais je suis moins attirée par les traits des personnages inspirés du style manga. Cette animation développe une démonstration touchante de mélancolie à apprécier pour sa naïveté mature, mais qui ne s'attarde pas sur le côté épique de l'action, rendant l'ensemble un peu moins excitant que cela aurait pu l'être.

Réalisation:    OOOCO

Scénario:      OOOOO

Rythme:        OOCOO

Acteurs:     OOOOO

Emotion:       OOCOO


Intéressant? Oui

Divertissant? Oui


3 bonnes raisons pour aller voir ce film au cinéma:
- L'univers coloré et paisible
- Des personnages attachants
- Le postulat de départ

3 bonnes raisons pour quitter la salle avant le début du film:
- un rythme étalé, avec des scènes longues
- un manque de péripéties
- un récit sans réelle profondeur; un message qui reste superficiel


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Hallyne 664 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines