Magazine Culture

Deux Daicon pour pas un radis

Publié le 18 janvier 2011 par Mackie

daikonGemini, Corti, je ne vous remercie pas ! A cause de vos liens youtube vers les openings Daicon III et IV, en commentaires sur FLCL, je vis dans le doute et dans l'angoisse.

Jusqu'à présent, un daikon, pour moi c'était ça : un radis blanc. J'en ai toujours chez moi, et je fais des tas de super bons trucs avec : daikon râpé, daikon en tranches, et, euh... daikon râpé... oui, bon. Bref. En tous cas, je ne l'avais jamais envisagé en tant que modèle de vaisseau spatial. Maintenant, je ne peux même plus ouvrir mon frigo sans craindre d'être téléporté vers une nouvelle galaxie...

Alors moi, forcément, pour conjurer l'angoisse, je veux en faire un article. Sur Daicon III et IV. Oui, écrire, c'est mon truc pour mieux comprendre. Ce qui explique pourquoi mes articles sont parfois un peu lacunaires : c'est quand des trucs m'ont échappé. Mais voilà, en plus, monsieur Gemini ne trouve rien de mieux que de me griller la politesse! Vous voyez le plan machiavélique? 1 - je balance le lien pour perturber, 2 - je coupe l'herbe sous le pied. Ma vie de blogueur devient impossible.

Et en admettant, comme là maintenant, que je publie quand même quelque chose, que me reste-t-il à dire, à part des conneries? Et surtout, je le mets où, mon article sur le daicon daikon oh et puis mmmm... daicon? Je le mets sous la catégorie anime? ou cuisine?

 Bon et puis zut. Je vous balance les vidéos, vous les regardez, et si vous voulez comprendre le comment du pourquoi d'où ça vient pour quoi faire, demandez aux sieurs ci-dessus mentionnés. Flemmard moi? Vous voulez que je vous donne la recette du daikon râpé peut-être? Très bien.

A - Vous achetez un daikon. Chez un marchand de daikon.

B - vous épluchez le daikon (après l'avoir ramené chez vous).

C - vous le râpez. C'est prêt. Et toc !

C'est ça, la véritable valeur ajoutée.

Daicon III :  


  

Daicon IV :  


Les pinailleurs me feront remarquer que daiKon et daiCon, ça ne s'écrit pas pareil. So what. Si je ne peux même plus baser un billet d'une demi-page sur une approximation, qu'est-ce qu'il me reste à faire? Je vous signale que l'académicien Jean Dutourd est mort hier. Avec un peu de chance, je peux présenter ma candidature à sa succession. Et peut-être même que je finirai aux Grosses Têtes. Monde de merde.

Cet article vous a plu ?

anime manga aggregator sama
Sama It!


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Mackie 96 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine