Magazine Culture

Bessie Smith. I Love you.

Publié le 18 janvier 2011 par Larecreative
Bessie Smith. I Love you.
Bessie Smith (15 avril 1894 à Chattanooga dans le Tennessee ) est une chanteuse américaine et une des artistes d'enregistrement les plus réputées des années 1920. Elle fut surnommée "L'impératrice du Blues". (Merci Wikipédia)

Cette femme que j'ai découverte (à mon grand bonheur) dernièrement mérite un espace privilégié sur mon blogue. À force de lire à son sujet, voici ce que j'en retiens d'important.

Au début des années '20,  on qualifiait le blues de "Race Music» pour illustrer qu'il s'agissait de la musique des Afro-américains. Le style est devenu extrêmement populaire dans les clubs pour les Noirs (et oui, le racisme en Amérique obligeait cette ségrégation !). Les maisons de disques constatèrent toutefois  qu'il y avait un public cible conquis et inexploité ... qui rapporterait ($) à l'être davantage.
Au printemps 1923, Frank Walker, alors à la tête de Columbia Records, a  donc invité Bessie a réaliser quelques enregistrements dont "Down Hearted Blues" chanson à succès d'Alberta Hunter. La version de Bessie Smith vendu alors, contre toute attentes, près de 780 000 copies en moins de 6 mois.
Bessie Smith a continué à faire des disques - un total de 160 chansons en carrière. L'enregistrement de "St-Louis Blues" en compagnie de Louis Armstrong (L'Empereur du Jazz) est considéré par de nombreux critiques comme étant LA CHANSON DE JAZZ des années 1920.
Bessie fit sa dernière apparition à New York en 1936. À ce moment de sa carrière, elle envisageait un passage du blues vers le swing ,,, qui était plus en vogue.Elle meurt toutefois d'un accident de voiture le 26 septembre 1937.
Bessie Smith aura inspiré plusieurs artistes qui se trouvent dans ma collection de vinyles en passant de Billie Holliday à Nina Simone ... et même Janis Joplin la cite à titre d'influence majeure.


Bessie Smith - ST Louis Blues (Live Queens NY 1929)envoyé par newcanadian. - Regardez la dernière sélection musicale.
Dans ses morceaux elle parle des problèmes des noirs des années 1920. Sa voix plaintive en fait la chanteuse idéale pour ces lamentations. Lorsqu'on écoute Bessie Smith chanter, une certaine douceur se dégage de sa voix. En fait, elle était capable de douceur aussi bien que d'agressivité.
Mon coup de coeur va à la chanson  " I Need a little Sugar in my Bowl" que Nina Simone reprendra par la suite.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Larecreative 236 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines