Magazine Culture

Une lointaine Arcadie - Jean-Marie Chevrier

Par Ivredelivres

De la vie solitaire de Boccace à l'Arcadie il n'y a qu'un pas

arcadie.gif

Est-ce nécessaire à l’homme de se retirer, de faire retraite quand rien ne va, est-ce bon pour l’homme de dégraisser sa vie, de limiter ses désirs de s’approcher d’une vie d’ermite ?
A lire JM Chevrier je crois que oui.
Matthieu est libraire, mais pas libraire du tout venant, libraire spécialisé, il ne vend que des livres de botaniques anciens pour bibliophiles. Mais vous savez comment va la vie, quand quelque chose tourne mal, tout s’enchaîne.
Un contôle fiscal, un divorce qui le laisse sur la paille, sa librairie qu’il doit fermer,  la mort de son chien, Matthieu doit redonner une direction à sa vie.
Un vieil oncle a autrefois vécu seul après la guerre, dans une masure au fond de la Creuse. Il rachète la maison et décide de vivre en retrait, loin des autres, seul avec le silence, pas de journaux, une radio qui crachote et trois livres. Pas de voisins sauf un vieil homme qui tient en laisse son fils très handicapé, le père et le fils semblent tout droit sortis d’une pièce de Beckett !
Puisqu’on parle de Beckett, notre héros n’a emporté avec lui que trois livres Homère, Virgile et Samuel Beckett.
Retour à la vie simple : Matthieu coupe son bois, fait son pain, à le temps de méditer, d’observer la nature,  de vagabonder, c’est Thoreau à Walden. Il va même jusqu’à acheter une compagne à quatre pattes, une chatte ? non vous n’y êtes pas du tout ! une vache, en souvenir de son enfance et d’un tableau qui représente pour lui « une lointaine Arcadie »
Trop beau pour durer ? Un couple de randonneur épuisé fait halte chez lui, fini la solitude absolue, la vie parfois vous réserve bien des surprises.

courbetneige.jpg

Gustave Courbet

c’est un roman délicieux, de craignez pas l’érudition de l’auteur, certainement latiniste et amateur de mythologie dans sa jeunesse, il sait la faire légère et je parie que vous aurez envie d’ouvrir Virgile et l’Iliade, il a un vrai talent pour dessiner la nature avec des mots. J'ai aimé son regard décalé sur le sacro saint animal de compagnie.
Je suis certaine que vous aimerez sa vache et la façon dont il vous en parle.
Un texte plein de poésie, de mélancolie, un chant bucolique et une fin inattendue. Un livre fin et sensible.
Le livre : Une lointaine arcadie - Jean-Marie Chevrier - Editions Albin Michel 2011

02_Jean-marie_Chevrier.jpg
L'auteur : Jean-Marie Chevrier est l’auteur de six romans remarqués, Zizim ou l’Epopée tragique d’un prince ottoman (1993), Une saison de pierre (1995), La seconde vie (2000), Le Navire aux chimères (2004), Un jour viendra où vous n’aimerez plus qu’elle (2007) et Départementale 15 (2009), tous publiés aux éditions Albin Michel.(éditeur)


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Ivredelivres 1145 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines