Magazine Beaux Arts

Curiosités :: Un voyage onirique

Publié le 28 janvier 2011 par Adelap @adelap10
http://3.bp.blogspot.com/_txuBTB2__fE/TUKl9LgOL3I/AAAAAAAAOQE/UhmJ9TXIHHs/s1600/boucheron-adelap.jpg
La curiosité me pousse à m'aventurer avec Insolence dans des univers hors modes voire hors normes!
C'est les ongles rongés et la tignasse hirsute que je me suis rendue à 19h en ce jeudi glacial au numero 26 de la place Vendôme. On sonne, on nous ouvre la porte, on nous mène au vestiaire puis on nous invite à emprunter l'escalier de bois jusqu'au deuxième étage. On jette un œil discret à ce décor tout droit sorti du cinéma, en prenant soin de ne pas avoir l'air effarouchée. Et le luxe suprême c'est cet accueil qui vous ai octroyé sans que l'on vous questionne du regard sur votre condition sociale. Nous sommes invités à découvrir le cabinet de curiosités du célèbre joaillier Boucheron. Maison fondée par Frédéric Boucheron en 1858, qui en 1893 fut le premier à s'installer sur la place Vendôme, au numéro 26 dans l'hôtel particulier anciennement occupé par la Comtesse de Castiglione, célèbre courtisane du second empire et maîtresse de Napoléon III. Boucheron fut le précurseur dans l'art de transformer en bijou des animaux, plantes et insectes.
http://4.bp.blogspot.com/_txuBTB2__fE/TUKl_OzRXNI/AAAAAAAAOQY/EMwGC6hbubE/s1600/boucheron-adelap6.jpghttp://1.bp.blogspot.com/_txuBTB2__fE/TUKl-Zzr6HI/AAAAAAAAOQQ/tXzZWPLMByg/s1600/boucheron-adelap4.jpghttp://1.bp.blogspot.com/_txuBTB2__fE/TUKl-G4NGUI/AAAAAAAAOQM/dH29J3koPa0/s1600/boucheron-adelap3.jpg
L'entrée des deux salons réservés offre une scénographie dans la pénombre rythmée par un manège  de bulles dorées suspendues. Dans les sept microcosmes une série de 5 à 9 pièces sont présentées. On nous conte l'histoire de ces bijoux on nous invite à les toucher, à les essayer, on est émue de frôler tant de beauté, de minutie, d'harmonie. Si je devais un jour porter un bijou ce sera une de ces bagues à tête de cygne, un cygne blanc, un cygne noir que l'on peut porter ensemble grace à cette subtilité de la haute-joaillerie. On nous fait voyager dans le  monde des contes et légendes avec les bagues Pégase serties de rubis, saphirs bleus et violets, de diamants, d'améthystes… Une autre bulle s'offre à nous et nous partons chez d'ensorcelants serpents avec ce collier et ce bracelet où selon son humeur on peut par une ingénieux système  lui sortir la langue… ou pas!!!
Je ne vais pas vous énumérer par le détail toutes ces curiosités de la haute- joaillerie. Car entre une coupette de champagne et un assortiment de macarons, on nous invite de nouveau, alors que nous sommes profondément installés dans les canapés, à essayer des bagues et à nous faire photographier avec le bijou tant convoité. J'ai bien évidemment décliné l'invitation pour ne pas faire offense à ces créations et aussi pour m'éviter la poussée de rouge aux joues!!!
19h50, cendrillon a 5 minutes top chrono pour valider son ticket à la caisse du parking pour éviter de payer l'heure supplémentaire. 3€45 : le prix d'une immersion dans le monde de la haute-joaillerie peuplé de grenouilles, caméléons, escargots, oiseaux et autres coquillages exotiques. 
A quand un reportage sur les ateliers de création situés sous les toits?
http://3.bp.blogspot.com/_txuBTB2__fE/TUKl--L8GRI/AAAAAAAAOQU/WptkVL4m7oI/s1600/boucheron-adelap5.jpg

http://3.bp.blogspot.com/_txuBTB2__fE/TUKl9tnRV_I/AAAAAAAAOQI/NQ-WjqLghZk/s1600/boucheron-adelap2.jpg

Ne pouvant emporter un de ces bijoux à la maison pour une petite séance photo,
j'ai jeté mon dévolu sur cette chouette idée cadeau : une clef USB renfermant le dossier de presse!!



Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Adelap 9047 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines