Magazine Info Locale

Ce n’est pas seulement Mme Alliot Marie qui doit démissionner, c’est Michele Alliot Marie et Patrick Ollier

Publié le 07 février 2011 par Dornbusch

J’irai plus loin que certains de mes camarades socialistes: ce n’est pas seulement Michèle Alliot Marie qui doit démissionner c’est Michele Alliot Marie et Patrick Ollier, ministre des relations avec le Parlement, et dans le privé compagnon (ou époux ?) de Mme Alliot Marie

alliot marie demission

Michèle Alliot Marie doit démissionner « NOW » comme dirait Obama, immédiatement. Autant de fautes politiques, de « notre expertise sécuritaire » aux commandes validées de Grenades, autant de fautes morales, utiliser l’avion d’un proche de Ben Ali a plusieurs reprises pendant que le jeune Mohamed Bouazizi agonisait de ses brulures, doivent la conduire à démissionner. Et s’il ne devait y avoir qu’une seule raison pour qu’elle démissionne c’est le fait que pendant une période aussi importante pour l’avenir de la Méditerranée elle ne parle que d’elle même  incapable de reprendre de la hauteur.

Mais ce n’est pas tout, Patrick Ollier, « POM », le ministre des relations avec le Parlement, doit aussi démissionner. Cumulard devant l’éternel, professionnel de la Politique depuis les années 70 où il fait son entrée dans les cabinets ministériels de Jacques Chaban-Delmas et Pierre Messmer, d’abord élu dans les Hautes Alpes puis dans le berceau de la Sarkoland, le 92, dont il est député et Maire de Rueil Malmaison.  Infatigable pourfendeur de la loi SRU qui fixe à 20% le quota de logements sociaux qu’une commune doit compter et contre laquelle il s’est battu à plusieurs reprises pour assouplir cette obligation.

Au delà de ces états de service la proximité et la connivence de Patrick Ollier avec le monde de l’argent n’est malheureusement plus à démontrer. Plusieurs ouvrages ont relaté ses interventions en Afrique, du Nord et noire. Plus récemment dans ses fonctions à l’Assemblée Patrick Ollier fut entre autres Président de la Commission des Affaires Economiques et je me rappelle avec horreur d’un projet d’amendement visant à contraindre au  « silence » les membres de la Commission de Regulation de l’Electricité (CRE), projet manifestement rédigé par la direction de certains grands groupes d’énergie (http://www.assemblee-nationale.fr/13/cr-eco/09-10/c0910066.asp)

J’accorderai à Madame Alliot Marie l’indulgence de la maladresse dans ce scandale tunisien. Mais elle doit démissionner au moins pour que la diplomatie française retrouve sa voix

Je n’accorderai à M. Ollier qui était dans les mêmes jets privés, aucune circonstance atténuante. Il doit démissionner NOW

David Dornbusch

Secrétaire de la section socialiste de Fontenay-sous-Bois  – Blog d’actualité politique de la 6° circonscription du Val de Marne (Fontenay-sous-Bois, Vincennes, Saint Mandé)


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Dornbusch 490 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine