Magazine Amérique du nord

États-Unis - Les cafés de plus en plus techno-hostiles

Par Benard

Aux États-Unis, la politique est ferme : pas d'appareil technologique chez les indépendants. Et ne parlons pas du WiFi…  

Rédigé par Nicolas Gary

La consommation de livres numériques nuisible pour les cafés et autres bistrots ? La chose est amusante, mais hélas pas inédite. Manifestement, les cafés indépendants de New York tendent à poser des conditions drastiques, interdisant d'utiliser des ordinateurs portables… avec une certaine confusion qui s'instaure.

Nous en avions déjà fait part en août dernier, suite à un article publié dans le New York Times. Nick Bilton, le chroniqueur, se plaignait de ce qu'on lui refusait l'utilisation de son Kindle dans un café, sous prétexte que l'appareil ressemblait de près ou de loin à un ordinateur. (notre actualitté)

v21904.jpg

Eh bien rebelote, avec cette fois Viriginia Hefferman, qui conforte l'idée d'une politique plus serrée. Si l'interdiction des ordinateurs peut paraître compréhensible - en terme de place ou d'usage - pourquoi refuser une personne avec un lecteur ebook, là où l'on accepte un consommateur avec un journal ou un livre papier ?

Les cafés indépendants - comprendre, tout ce qui n'est pas issu de la chaîne Starbucks, semble appliquer systématiquement une interdiction de l'usage d'un lecteur ebook ou d'une tablette. Et la chroniqueuse n'hésite pas à parler d'un affront fait aux usagers de ces appareils, autant qu'à l'esprit même des cafés, lieux de lecture, de discussion et de rencontre… (voir New York Times)

Lire la suite : http://www.actualitte.com/actualite/24303-cafes-hostile-technologie-ebooks-lecture.htm


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Benard 392 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte