Magazine Culture

Oedipe, sors du corps de mon fils!

Publié le 15 février 2011 par Etsinonrien

Oedipe, sors du corps de mon fils!

Oedipe et le sphinx de Ingres 1808

Ca y est, on est en plein dedans! Je ne peux pas dire que je ne suis pas flattée, non, ce serait mentir. 
Enfin quelqu'un sur terre qui trouve que je suis la plus belle!La plus gentille!Celle qui sent bon, tout le temps! (même quand je pue la clope! Ouais! C'est ça, l'amour!!)Enfin quelqu'un qui dort avec mon t-shirt pas lavé depuis 3 semaines, qui le renifle dans tous les sens en se délectant!
Enfin, un mec qui me fait de vrais déclarations d'amour, avec des étoiles plein les yeux! Enfin, un mec qui veut m'épouser! Parce que le Jules, il ne veut pas, lui! (ça tombe bien, moi non plus). Mais une demande en mariage, c'est pas rien, quand même!
JE SUIS! Je vis! J'existe! Je suis le centre du monde! L'objet de toutes les attentions! Putain, ce que ça fait du bien!!!!
Bon, je sais, ça ne peut pas durer... L'infidélité pointe d'ailleurs déjà son nez. Deux amoureuses dans la classe, il les voit presque plus souvent que moi, je ne peux pas, je ne veux pas lutter. 
Incroyables sentiments qui lient une mère à son fils... Je pourrais me damner pour ma fille tant je l'aime aussi, mais c'est tellement différent. Est-ce parce que c'est un petit garçon? Ou parce que c'est le dernier né? J'avoue être parfois troublée par son regard charmeur qui sait me conquérir d'un battement de cils. C'est indécent, ce pouvoir de séduction. Vraiment. 
Du vent, Oedipe, mon coeur est déjà pris.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Etsinonrien 318 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte