Magazine Cinéma

Haute Tension

Publié le 21 février 2011 par Olivier Walmacq

Haute_tension

Genre: horreur (interdit aux - 16 ans)
année: 2003
durée: 1H35

L'histoire: Marie, une étudiante de 20 ans, révise ses examens dans la ferme des parents de sa meilleure amie. En l'espace d'une nuit, un tueur inconnu assassine à tour de rôle les membres de cette famille.

La critique de Eelsoliver:

Haute Tension fait partie des meilleurs films d'horreur français. Premier film d'Alexandre Aja (le fils du réalisateur Alexandre Arcady), le petit frenchy montre d'indéniables qualités en proposant une mise en scène nerveuse, burnée et redoutable d'efficacité.
La plus grande surprise (et elle est de taille) vient de Cécile de France. L'actrice livre une véritable performance ! Un conseil, oubliez la petite midinette fragile et à fleur de peau !

Car Haute Tension délivre largement la marchandise en matière de séquences gores et sanglantes ! Bien sûr, le film fait largement référence aux grands classiques de l'horreur.
Clairement, on sent qu'Alexandre Aja a été influencé par les films d'horreur italiens mais aussi par les films gores américains des années 70.
On pense parfois à Massacre à la tronçonneuse (la version de Tobe Hooper).

Sans que l'on comprenne pourquoi, un tueur psychopathe s'en prend à des jeunes femmes, et massacre leur famille. Un véritable enfant de coeur qui n'hésite pas à décapiter ses victimes !
Le film prend alors un malin plaisir à jouer sur l'identité du criminel: qui est-il ? Quel rapport entretient-il avec les deux héroïnes ? Vous aurez les réponses à toutes ces questions !

Haute Tension est donc un véritable slasher: efficace, violent et justement interdit aux moins de 16 ans. A réserver toutefois à un public particulièrement averti.
Alexandre Aja montre un véritable potentiel. Il n'est donc pas très étonnant de retrouver le petit frenchy derrière certaines productions horrifiques américaines, en espérant qu'il confirmera les attentes sur l'adaptation de Cobra Space Adventure au cinéma.

Note: 15.5/20


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Olivier Walmacq 11545 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines