Magazine Culture

Cloverfield ou un film qui donne le mal des transports

Publié le 26 janvier 2008 par Guillaume @influencelesite


Cloverfield
qui sortira le 06 février 2008 sur nos écrans n'a pas fini de faire parler de lui. Le film qui a connu un véritable buzz sur la toile depuis plusieurs mois est sorti le week-end dernier aux USA et pour de nombreux spectateurs, le film n'a pas laissé indifférent.
 En effet, de nombreux spectateurs du film "Cloverfield", actuellement en tête du box-office nord-américain, ont été victimes du mal des transports en raison du style très particulier du tournage, a rapporté jeudi le Los Angeles Times.
Le film suit un groupe de jeunes gens essayant de fuir un reptile géant qui attaque New York. Il a été tourné caméra à l'épaule (à la manière du film Blairwitch Project), pour donner l'illusion d'une immersion à la première personne dans l'action. Mais cette technique a apparemment trop bien fonctionné pour de nombreux spectateurs. "Je suis vraiment malade, là, attendez un peu", a déclaré au L.A. Times une spectatrice, Erika Hasegawa, sortie au milieu de la séance pour vomir dans une poubelle. Et elle n'est pas la seule dans ce cas.
Un autre spectateur, Peter Bohlen, a affirmé au journal qu'il se sentait toujours malade, 24 heures après avoir vu "Cloverfield", qui a raflé plus de 46 millions de dollars au box-office pendant son premier week-end d'exploitation aux Etats-Unis et au Canada. "Ca bouge tout le temps. Mon cerveau a essayé de tenir le choc, mais ça n'a pas marché. J'ai eu une grosse migraine", a-t-il dit. Selon le Times, la chaîne de cinémas AMC a installé des panneaux à l'entrée des salles de projection pour mettre en garde les spectateurs contre les effets secondaires du film. Ils devraient aussi prévoir de fournir un petit sac plastique dans le cas où...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Guillaume 54300 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine