Magazine Rugby

On n'a pas réussi à venger Jeanne d'Arc

Publié le 27 février 2011 par Pierre Salviac

"Les anglais ne perdent jamais mais parfois on les bat". Jusqu’au bout ce samedi je me suis accrochי א cette pensיe de Jean Pierre Rives. C’יtait oublier que Liטvremont n’est pas Napolיon qui pouvait battre les anglais sans les affronter au seul prיtexte qu’ils יtaient les alliיs de la Russie et de l’Autriche. C’יtait א Austerlitz pas א Twikenham. Or Twick n’est pas Auster.

A Twickenham pour battre les anglais il faut les affronter au corps א corps dans une dיbauche de sueur, de sang et de larmes. Et א la fin c’est toujours les enfants de Churchill qui gagnent. On a donc perdu. Dיfaite encourageante ont dit les franחais. Cette expression n’existe que dans notre langue. Pas en anglais.

"Si vous voulez intיresser les anglais א la guerre dites leur que c’est du rugby. Si vous voulez intיresser les franחais au rugby dites leur que c’est la guerre" aimait א dire Jean Pierre Rives. Alors pour essayer de gagner la guerre Marc Liיvremont avait mis du lourd dans son artillerie en titularisant Chabal. Le problטme c’est que le boulet a plombי le XV de France qui s’est usי א faire de la rיsistance sans jamais rיussir א franchir la dיfense.

Ce samedi de dיfaite א Twickenham a ruinי nos espoirs de Grand Chelem. Et donnי de la confiance aux anglais tant il est vrai que statistiquement la nation qui gagne le Crunch va jusqu’en finale de la Coupe du Monde. Encore une fois nous avons ratי une occasion de venger Jeanne d’Arc. Malgrי les pulsions de nos 15 coqs manifestement en manque la Perfide Albion est restיe inviolיe. " Si l’Angleterre n’a pas יtי envahie depuis 1066 c’est que les יtrangers redoutent d’avoir א y passer un dimanche" expliquait l’יcrivain Pierre Daninos. Les jours de Tournoi א Twickenham je redoute aussi d’avoir aussi א y passer mes samedi.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Pierre Salviac 37 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines