Magazine Conso

Une collection privée

Par Céline

collection_priveeUne collection privée - Jean de Trezville

Guy Saint-Jean, 184 pages

Résumé:

Le cousin Charles, un chercheur sérieux et sans le sou, hérite subitement d'une fortune considérable lors du décès de son père, collectionneur d'oeuvre d'art pour le moins... particulières. Le défunt laisse également derrière lui une série d'objets précieux témoignant d'un rapport intime entre lui et ses légataires, disséminés sur plusieurs continents. Charles devra les visiter un à un pour leur remettre leur dû, exécutant ainsi les dernières volontés de son père. Le parcours lui permettra non seulement de mieux cerner qui était cet homme visiblement plus attiré  par les courbes féminines que par les recherches scientifiques de son fils; mais aussi de découvrir, en compagnie de sa nouvelle flamme, l'attrait de plaisirs sensuels qu'il avait jusqu'ici omis d'explorer.

Mon opinion:

La grande majorité des romans érotiques populaires sont écrits par des femmes. Celui-ci fait donc exception et c'est du point de vue masculin que nous est offert ce court roman. L'originalité réside dans le contexte. Un homme se voit tout à coup héritier d'une fortune considérable. Sa vie change naturellement du tout au tout. Sa nouvelle fortune le voit à la tête d'une colossale collection d'objets d'art pratiquement tous reliés à l'érotisme. C'est cet aspect qui est bien intéressant puisque tout tourne autour des milieux mondains, culturels et des amateurs d'art. Les collections et les objets particuliers sont décrits avec soin ce qui pimente un peu l'histoire. Ils deviennent le point de départ à des aventures coquines et osées. Le point de vue masculin fait différent de ce qu'on lit habituellement. J'aurai aimé que l'auteur poursuive sur sa lancée des différentes visites aux légataires et de ses rencontres, mais j'ai un peu décroché lorsque le narrateur rencontre les amis de sa cousine à Montréal... J'aurais aimé que l'histoire tourne un peu plus autour de l'art et du potentiel que l'auteur tenait d'un sujet pareil pour émoustiller les sens. Malgré tout, l'auteur ne cède pas à la facilité. Les scènes coquines ne sont pas toujours là où nous les attendons...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Céline 24757 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines