Magazine Culture

Frédérique BOITEL, "Doctor es" Philosophie-Esthétique-Phénoménologue

Publié le 27 janvier 2008 par Mya

Frédérique Boitel est née en 1969.

Elle réalise un parcourt scolaire classique, de la classe préparatoire du lycée Fénelon, puis l'Ecole du Louvre et l'Université de la Sorbonne sur la capitale.

Peu à peu, elle élabore ses propres réflexions d'ordre philosophique et esthétique auxquelles elle accorde une grande place au "corps" comme objet de transit du champ de l'art. Dans cette perspective, elle porte un intérêt certain pour le champ pictural et sculptural, et tout particulièrement la question qui se joue entre les "limites" de ces champs respectifs. Ainsi, elle appréhende la question de l'Installation, des pratiques vidéographiques et questionne les projections à la fois actuelle et virtuelle de l'art contemporain.

Le 14 juin 2002, elle présente sa thèse de philosophie "Le corps dans les champs contemporains de la picturalité et de la scupturalité", à Université Panthéon-Sorbonne sous la direction de Monique Dixsaut1 qu'elle réussie avec mention "très honorable" et avec les félicitations du jury présidé par M. Lascault2.

Elle enseignera à l'Université Paris8, en Seine Saint-Denis tout en travaillant à sa thèse de philosophie. Elle "donne" avec enthousiasme un enseignement qui s'inscrit sur les pas de Platon et de Merleau-Ponty, une pensée qui se construit en amont par l'observation du Monde visant non pas en un simple constat de ce qui est mais partant de ce principe pour cheminer dans l'univers qui s'ouvre devant nous. Alors, le "corps", celui du spectateur est mis au jour comme acteur principale de l'oeuvre d'art et la perception comme valeur qui donne du sens à notre Monde.

Elle vit et travaille à Paris.

Ses écrits: (catalogues d'expositions, préfaces de livre d'artistes, nombreux articles dans diverses revues...)

Elle se plait à pouvoir écrire, décrire, le travail d'artistes dans une approche esthétique et poétique de l'oeuvre révélant la part singulière de chacun et l'expression de leur identité au travers leur art. (De Bernard Gerboud à Pierre Estable, Isabelle Grosse à Beat Honsell-Weiss... ) Elle contribue également à fournir un regard sur l'Art d'aujourd'hui dans le Magasine Exporevue.com.

Visiter son univers ici


1philosophe française dont les travaux portent sur la philosophie antique en général, et sur Platon en particulier. Professeur émérite à l'Université Paris I Panthéon-Sorbonne, elle dirige la collection "Tradition de la pensée classique" pour les éditions Vrin.

2Ecrivain, critique d'art, professeur émérite [(Philosophie de l'art) à l'Université Panthéon-Sorbonne Paris I]. Publie des ouvrages d'esthétique (Le monstre dans l'art occidental, 1973 ; Figurées, défigurées/ Petit vocabulaire de la féminité représentée, 1977 ; Écrits timides sur le visible, 1979 ; Faire et défaire, 1985 ; etc.) ; des monographies (Malaval, Ernst, Bacon, Boltanski, Boteero, Grau-Garriga, Louis Pons, etc.) ; des livres de fiction (Petite tétralogie du fallacieux, Le Petit chaperon rouge partout, 420 minutes dans la Cité des Ombres, Gens ordinaires de Sore-les-Sept-Jardins, Enfers bouffons, etc..). En particulier il publie des commentaires fictionnels en collaboration avec des artistes : Henri Cueco, Christian Zeimert, Pierre Alechinsky, Antonio Segui, François Houtin, Nicolas Alquin, Pétra Werlé, Ramsà, Sabine Monirys, etc.Il écrit régulièrement pour la Quinzaine Littéraire, Télérama (Hors-série), et participe à des émissions de France-Culture.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Mya 18 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine