Magazine Enfants

Bienvenue à la saison froide

Par Dysprapoule
Bienvenue à la saison froide
Ce matin, j’ai relu le billet de mon amie Isabelle (Les deux pieds sur terre) Elle y parle de la grisaille de novembre et des trucs pour passer à travers cette période tristounette.  Ça m’a beaucoup interpellé car novembre signifie début de la saison froide : l’Hiver!! YEURK!
J’ai toujours vu l’hiver comme mon pire ennemi. Chaque année, j’ai l’impression que c’est un combat sanglant entre moi et lui et chaque fois c’est lui qui gagne!! Je suis gelée, vaincue et déprimée par-dessus le marché.
Cette année, c’est différent!  J’ai le goût de lui laisser sa chance. Bien sûr, cette fois je suis à la maison, ça aide me direz-vous. Ça me motive aussi. Je ne dirais pas que je développerai une amitié avec lui (c’est trop tôt pour en parler!) mais je vais le laisser s’exprimer et j’essaierai de vivre en harmonie avec ses hauts et ses bas. J’essaierai aussi de voir le positif dans ces pires défauts!!
Que peut-on trouver de positif à la neige? Elle est si froide, qu’elle pique la peau! Elle entre dans nos yeux et nous tire une larme qui se gèle dans le coin de notre œil. Elle transperce nos bottes et nous gèle les orteils. Juste d’en parler, j’ai froid aux os!!! Par temps glacial, le bruit de nos pas sur son manteau blanc est tellement intense, qu’il nous rappelle que nous ne sommes pas maîtres de cette planète et qu’elle aura toujours le dernier mot. Quand on a les joues paralysées par son vent frigorifiant, même si on veut sourire à cette saison, on est contraint de lui cacher notre bonne humeur dans un foulard de laine. Mais, il y a sûrement du positif… Bon, je me reprends…
La neige, si blanche... On dirait des diamants quand le soleil l’illumine. Quand elle est collante, elle fait le bonheur des tout-petits. Après plusieurs heures à jouer dedans, elle leur donne des joues rouges et froides qu’on a juste envie d’embrasser dès qu’ils mettent le pied dans la maison.  Nos petits anges n’ont pas encore vu que la saison froide avait des côtés négatifs. Eux, apprécient chaque flocon et parfois la bouche grande ouverte, ils goûtent à une parcelle de cet hiver qui leur tombe sur la tête. Pourquoi ne pas voir cette saison à travers leurs yeux?  C’est mieux comme ça?!
Cet hiver, j’ai le goût de cuisiner de bons petits plats réconfortants, des potages chauds remplis de vitamines soleil et des desserts aussi! L’odeur de pâtisserie qu’ils trouveront à leur retour de l’école sera de doux souvenirs dans leurs mémoires d’adultes.
J’ai le goût de profiter de la baisse de lumière pour cocooner en faisant des feux de foyer avec doudou et lecture. J’ai le goût de regarder mes enfants courir dans la neige en riant aux éclats. J’ai le goût d’être là avec eux, emmitouflée jusqu’aux oreilles et de me nourrir de leurs petits cris de joie et de leurs sourires émerveillés.
Même si c’est contre ma nature, même si je n’ai jamais réussi à faire de cette saison un succès, cette année j’ai pleins d’espoir et j’ai le goût de faire des efforts pour que les hivers qui suivront celle-ci ne me dépriment plus…
Je vous souhaite donc un bon début de saison à vous aussi :)

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Dysprapoule 332 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog