Magazine Cinéma

True grit

Publié le 03 mars 2011 par Cinephileamateur
L'affiche française
De : Ethan Coen et Joel Coen.
Avec : Jeff Bridges, Matt Damon, Hailee Steinfeld, Josh Brolin, Barry Pepper, Bruce Green, Elizabeth Marvel, Domhnall Gleeson, Paul Rae...
Genre : Western.
Origine : États-Unis.
Durée : 1 heure 50.
Date de sortie : 23 février 2011.
Synopsis : 1870, juste après la guerre de Sécession, sur l'ultime frontière de l'Ouest américain. Seul au monde, Mattie Ross, 14 ans, réclame justice pour la mort de son père, abattu de sang-froid pour deux pièces d'or par le lâche Tom Chaney. L'assassin s'est réfugié en territoire indien. Pour le retrouver et le faire pendre, Mattie engage Rooster Cogburn, un U.S. Marshal alcoolique. Mais Chaney est déjà recherché par LaBoeuf, un Texas Ranger qui veut le capturer contre une belle récompense. Ayant la même cible, les voilà rivaux dans la traque. Tenace et obstiné, chacun des trois protagonistes possède sa propre motivation et n'obéit qu'à son code d'honneur. Ce trio improbable chevauche désormais vers ce qui fait l'étoffe des légendes : la brutalité et la ruse, le courage et les désillusions, la persévérance et l'amour...
De tout les films qui m'ait été donné de voir des réalisateurs, je trouve jusqu'à présent le cinéma des frères Coen très surestimés. Bien sûr, ceci n'est qu'un avis personnel mais si il s'avère être de très bons cinéastes, il ne mérite pas toujours selon moi la multitude d'éloges que l'ont peut en dire. D'ailleurs, sur les 10 nominations qu'il à eu aux Oscars (le film est reparti bredouille de la cérémonie ;-) ), je trouve que seul 3 sont justifiés (peut être 4 mais je ne me prononce pas sur la catégorie scénario adapté car je n'ai pas lu le roman d'origine ;-) ). De ce constat, ce film ne m'attirait pas plus que ça donc mais un casting alléchant et le nom de Steven Spielberg en tant que producteur exécutif ont fait que finalement j'ai été voir "True grit" par simple curiosité.
Avant toute chose, je tiens à préciser que je ne ferais aucune comparaison de ce film avec le roman d'origine car je ne l'ai pas lu ni avec le film avec John Wayne qui est une autre adaptation du roman que je n'ai pas vu. C'est donc sans aucunes attentes particulières et avec un œil vierge que j'ai vu ce film. J'ai bien aimé cette histoire. Il s'agit là d'un western tout simple comme on à déjà pu en voir avec un méchant qui va se faire traquer par un gentil (qui à ses défauts lui aussi) avant une issue finale qui même si elle est bien amené reste assez classique. J'ai pas forcément trouvé une grande utilité la scène d'ouverture et la scène de fin (voir Mattie Ross raconté cette histoire n'apporte rien à mes yeux au scénario ni aux émotions que l'on veut transmettre aux spectateurs) qui représente à peu près une dizaine de minutes du film mais pour le reste j'ai quand même pris du plaisir à suivre cette aventure. Le mélange d'humour léger et d'action font qu'on ne s'ennuie pas trop et ceux malgré les quelques temps morts qui sont surtout là pour creuser un peu la psychologie de nos personnages. Comme souvent avec les Coen, le film s'emballe surtout vers la fin avec un dénouement attendu donc mais bien amené qui est beaucoup plus prenant que le reste du film. Maintenant, comme toujours avec ces cinéastes, si j'ai bien aimé suivre cette histoire qui n'est pas aussi ennuyeuse que je le craignais, je pense malgré tout sincèrement que d'ici quelques mois j'aurais vite oublier le contenu de ce film. Je sais pas pourquoi le cinéma des frères Coen me fait ça, il manque peut être un petit quelque chose que je ne saurais définir pour être vraiment pris aux tripes et c'est dommage car à plusieurs reprises j'ai quand même eu une certaine affection pour les personnages principaux qui malgré leurs défauts respectifs arrivent à devenir attachant.
Devant la caméra, Jeff Bridges est très bon en Rooster Cogburn. L'acteur dégage toujours autant de charisme et ce choix dans cette distribution me parait judicieux. J'ai eu quelques problèmes au début du film pour accrocher à son personnage car la façon qu'il à de "cracher" ses mots à moitié essoufflés m'as un peu déstabilisé mais je suis vite revenu dans le film. Le comédien s'occupe en tout cas beaucoup de l'action même si il n'en oublie pas de rendre son personnage humain et touchant. Matt Damon est lui aussi très bon. Il possède une bonne présence à l'écran sans jamais être plus charismatique que Jeff Bridges ce qui est une très bonne chose car du coup on se rend mieux compte du contraste qu'il peut y avoir entre ses deux héros. Le rôle de Matt Damon apporte beaucoup dans le registre du comique avec son personnage de Texas Rangers qui à l'air de vivre dans un autre monde mais il réussi aussi à livrer une performance sérieuse et sais être crédible quand cela est nécessaire notamment vers la fin du film où il gagne en importance. Sa prestation aussi pour parler comme si on lui avait coupé un bout de langue m'as bien plu également surtout qu'il articulait vraiment bien malgré les difficultés de prononciation. A leurs côtés, la jeune Hailee Steinfeld s'en sors très bien. On aurait pu penser qu'elle aller être vite effacé devant des acteurs charismatiques plus expérimentés mais la jeune comédienne arrive parfaitement à exister et à être crédible que ce soit dans les scènes d'actions ou dans les scènes un peu plus légères. Physiquement, j'ai quand même eu du mal aussi au début avec elle surtout que son personnage de fille de 14 ans qui arrive à s'imposer avec son franc parler dans les années 1870 avait du mal à me convaincre mais tout comme Jeff Bridges, une fois que j'ai bien assimilés ce point je suis rentré dans le film. L'actrice joue en tout cas bien le jeu et m'as paru même bien meilleur que Elizabeth Marvel, que l'on voit que quelques minutes à la fin et qui est sensé interprété son personnage adulte. Je m'attendais pas en tout cas à la présence de Barry Pepper dans ce film mais ce dernier m'as bien plu aussi. C'est dommage que son rôle ne soit pas mis un peu plus en avant car j'ai trouvé son personnage intéréssant et l'acteur aurait pu apporter de belles choses je pense au film. En revanche, je suis déçu pour Josh Brolin. L'acteur joue bien et reste toujours charismatique lui aussi mais il à été tellement mis en avant (par la campagne de publicité de ce film mais aussi par le scénario qui le place comme le grand méchant que l'on doit abbatre) que je regrette profondément qu'au final son personnage soit anecdotique. On le voit à peine, on lui donne beaucoup d'importance dans le scénario pour au final le réduire à un simple second rôle qui se fera même effacé à mes yeux par le personnage de Barry Pepper justement. Après, le roman d'origine à peut être écris cette histoire de la sorte je ne sais pas mais c'est vraiment dommage je trouve qu'on arrête pas de nous en parler dès le début du film pour au final le réduire au statut de figurant. Encore plus dommage quand on voit le jeu de Josh Brolin qui ne fait pas de fautes en plus et qui aurait pu faire un vrai bon méchant de western.
Niveau mise en scène, j'ai bien envie de dire que c'est comme d'habitude. C'est bien filmé et il y à des choses intéressantes mais Ethan Coen et Joel Coen reste sur leurs acquis et ne prennent quasiment aucuns risques. C'est très académique, trop peut être, à tel point que je n'ai pas ressenti d'émotions dans cette réalisation un peu transparente. Visuellement c'est de qualité je ne dis pas le contraire les deux réalisateurs ayant déjà prouvé qu'ils savaient manié une caméra mais ils n'apportent rien de transcendant. Avec une telle maitrise, ils auraient pu mettre en valeur les très bons décors et nous replonger dans un bon western comme les amateurs les aime mais en étant trop gentil, les longues plaines sauvages me sont plus apparus comme étant de gentilles balades en forêt à cheval. Je précise une nouvelle fois que c'est bien filmé mais vu la maitrise de la caméra et l'éloge qu'on n'as de cesse de leur donner, je pense qu'on pouvait mériter mieux. J'aurais aimé être pris dans l'aventure, sentir la poussière de l'époque, la sueur des face à face mais il n'en est rien malheureusement pour moi. Même le montage m'est apparu simpliste. Les scènes s'enchaînent de façon brutale parfois et ça manque un peu de fluidité mais bon... La bande originale de Carter Burwell est très belle en tout cas et même si aucun morceaux ne m'as vraiment marquer, j'ai trouvé tout de même que cela m'invitai plus dans l'aventure que la mise en scène elle même. Le film reste en tout cas agréable à regarder même si il aurait gagné en intensité et en rythme.
Au final, "True grit" est un bon film. L'un des meilleurs de Ethan Coen et Joel Coen même pour moi. Dommage maintenant que la mise en scène reste une nouvelle fois lisse et académique pour vraiment me faire voyager dans le temps. Ça se regarde cependant avec plaisir grâce à une histoire qui se laisse suivre malgré ses défauts et un casting impeccable. D'ici quelques mois, je pense que j'aurais tout oublier de ce film mais j'ai quand même passer un bon moment de cinéma devant ce film que je recommande tout de même car il est intéréssant à voir. C'est un bon film qui aurait pu offrir mieux quand même...
true_2.jpgtrue_3.jpg



Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Cinephileamateur 3469 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines