Magazine Culture

Tommy Guerrero, du skate à six-cordes

Publié le 28 janvier 2008 par Smaël Bouaici

Soul Food TaqueriaLa tarte, la baffe, le pied, le kiff… Pas besoin d’en rajouter, cet album, sorti en 2003, est simplement excellent. Ancien skater professionnel, Tommy Guerrero ne s’est pas fondu dans le stéréotype et n’ a donc pas fait carrière chez les afficionados du skate-core d’Epitaph. Non, Tommy a préféré s’acoquiner avec les bidouilleurs de chez Mo’Wax, et ce Soulfood Taqueria marque son retour au bercail de San Francisco, avec un album à mi-chemin entre Skip Mc Donald (le guitariste de Tackhead) et DJ Shadow.

En utilisant intelligemment sa six cordes autour de riffs électroniques (ou pas), Tommy parvient à créer quasiment deux morceaux en un. Ce qui fait qu’on peut réécouter presque à l’infini ce disque, dans une boucle jamais bouclée. Et quand arrive un petit beat semi-hip-hop, on frémit de bonheur, comme sur Organism. On retrouve aussi des invités du collectif Quannum, avec Lyrics Born qui vient poser en bon soulman sur Getting it Together. Une bonne partie de plaisir, comme on aimerait en entendre plus souvent.

Tommy Guerrero Soul Food Taqueria ( Mo’Wax)

Regardez le jeune Tommy Guerrero qui danse sur son skate en 1985 dans les rues de Frisco


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Smaël Bouaici 57 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines