Magazine Culture

Knightriders, la philosophie chevaleresque selon George A. Romero

Publié le 28 janvier 2008 par Christophe Greuet

Dans une forêt perdue de Pennsylvanie, un couple nu s’éveille dans le sous-bois. Encore une version de la légende de Tristan et Iseut ? Knightriders ressemble plutôt à une énième adaptation des chevaliers de la Table ronde. Le générique continue à défiler et soudainement, le nom de George Andrew Romero apparaît. Le réalisateur de Zombie, un maître de l’angoisse responsable nos pires cauchemars.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Christophe Greuet 373 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine