Magazine Culture

Jean Anouilh, la fin du purgatoire ?

Publié le 28 janvier 2008 par Antigone

Tel est le titre de l'article que Le magazine des Livres consacre à l'auteur d'Antigone, ce mois-ci.

MDL8

J'aime particulièrement cet auteur de Théâtre, qui n'a pas écrit que la pièce "Antigone" ou "Le Voyageur sans bagages", beaucoup étudiés. Considéré comme un auteur de Boulevard, il a souvent été méprisé. Il n'est sans doute aujourd'hui pas assez joué, et trop méconnu. Cet article atteste-t-il d'un retour en grace qui coïnciderait avec la sortie de ses oeuvres en Pléiade ? Je le souhaite car j'ai pour ma part souvent beaucoup ri, et été émue, en lisant ses pièces, et son théâtre recelle des trésors de répliques, oubliées.

Il a classé de son vivant ses pièces par thèmes : quatre pièces grinçantes, quatre pièces noires, quatre pièces roses, quatre pièces brillantes, trois pièces costumées. On ne trouve aujourd'hui que quelques titres disponibles et encore édités, chez Folio ou dans les éditions de la Table Ronde. Il faut fouiller les étals des bouquinistes pour avoir le bonheur de trouver ses autres pièces...

"La Vie de Jean Anouilh (1910-1987) se raconte exactement comme celle de grands dramaturges comme Molière. On commence à narrer l'enfance puis vient le succès et tout à coup, il ne s'agit plus de l'homme mais de son oeuvre : on enfile les titres en racontant ce qu'ils contiennent et le succès ou l'insuccès qui leur revient." (accroche de l'article du Magazine des Livres - Janvier/février 2008)

Son théâtre vient de sortir dans la bibliothèque de la Pléiade, en deux tomes.

      

Et un extrait d'Antigone, pour le plaisir...

"Comprendre... Vous n'avez que ce mot-là dans la bouche, tous,

depuis que je suis toute petite. Il fallait comprendre qu'on ne

peut pas toucher à l'eau, à la belle eau fuyante et froide

parce que cela tache les robes. Il fallait comprendre qu'on ne

doit pas manger tout à la fois, donner tout ce qu'on a dans ses

poches au mendiant qu'on rencontre, courir, courir dans le vent

jusqu'à ce qu'on tombe par terre et boire quand on a chaud et

se baigner quand il est trop tôt ou trop tard, mais pas juste quand

on a envie ! Comprendre. Toujours comprendre. Moi, je ne veux pas

comprendre. Je comprendrai quand je serai vieille. (Elle achève

doucement.) Si je deviens vieille. Pas maintenant."


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Aman-jean edmond

    PAR BERNARD VASSOR Edmond Aman-Jean 1860-1935 Il fut un ami de Seurat avec qui il prit des cours de dessin à l'école municipale Lequin du dixième... Lire la suite

    Par  Bernard Vassor
    CULTURE, HISTOIRE
  • Jamendo : Saint-Jean

    Jamendo Saint-Jean

    “Salut ! pour l’info, je travaille tout seul et j’ai pas encor mis en ligne la moitié de mes morceaux. Un nouveau site perso est en refonte. Lire la suite

    Par  Lumpyana
    CULTURE, MUSIQUE
  • Jean-Baptiste de Seynes

    Poète, critique et traducteur, Jean-Baptiste de Seynes est né en 1955 .Il a publié en revues, notamment Le Nouveau Recueil, dans Moriturus n°1, Moriturus n°5 e... Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE
  • Jean baptiste clement

    La guinguette du Moulin-Joly Sur « l’Isle des Druides », appelée également l’île Marante à Colombes. Nous devons aujourd’hui à l’inévitable abbé Lebeuf,... Lire la suite

    Par  Bernard Vassor
    CULTURE, HISTOIRE
  • Jean-leon gerome

    PAR BERNARD VASSOR Gérôme dans son atelier 65 boulevard de Clichy (emplacement actuel de l'église Sainte-Rita) LE PLUS FAROUCHE ENNEMI DES IMPRESSIONNISTES :... Lire la suite

    Par  Bernard Vassor
    CULTURE, HISTOIRE
  • Jean-Marc Morandini, blog

    D'ores et déjà je suis consciente que je vais me faire un ennemi alors que là n'est pas mon but mais ... Lorsque l'on s'appelle Jean-Marc Morandi il est facile... Lire la suite

    Par  Damien Ravot
    CULTURE, MÉDIAS
  • Jean Carriès

    Jean Carriès

    D’ordinaire, les étranges sculptures de Carriès n’occupent qu’une salle reculée du Petit Palais, et ce seulement depuis sa réouverture en 2005; n’étant plus au... Lire la suite

    Par  Marc Lenot
    BEAUX ARTS, CULTURE, EXPOS & MUSÉES

A propos de l’auteur


Antigone 4082 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine