Magazine Culture

Le FESTIVAL INTERNATIONAL SAINT-GEORGES est aussi patrimonial !

Publié le 07 mars 2011 par Halleyjc

Créer le FESTIVAL autour de la figure emblématique du Chevalier de Saint-Georges est une gageure, tant les difficultés sont grandes. Nous y arrivons cependant avec l’aide de beaucoup de monde…

Impossible ici de les remercier. De toutes manières ils n’ont pas le temps de lire ce Blog puisqu’ils ont, comme on dit, la tête dans le guidon.

Du SUD de la France, de Besançon, de Paris, de Vichy, de New-York, de San Francisco, de Basse-Terre, du Baillif, de Saint-Claude, de Gourbeyre, du Carénage de Pointe-à-Pitre, des Abymes affluent les bonnes nouvelles, les inquiétudes aussi, les solutions enfin pour effacer les derniers obstacles.

Mais ce FESTIVAL SAINT-GEORGES se veut une plongée dans le patrimoine de la Guadeloupe.

La première touche a été incontestablement la Conférence de Madame Marie-Christine HAZAËL-MASSIEUX sur le créole au temps de Saint-Georges. L’analyse de la parfaite réussite de cette manifestation tenue dans les salons d’honneur de l’hôtel de Ville de Basse-Terre démontre :

  • L’extrême compétence de la conférencière, condition sine qua non.
  • La parfaite organisation mise en œuvre par les services techniques de la ville et plus particulièrement de la Maison du Patrimoine, autre condition nécessaire.
  • L’importance et la qualité du public et sa soif de savoir, sa soif de culture, sa soif de créole.

Le FESTIVAL INTERNATIONAL SAINT-GEORGES a donc répondu à cette attente et se justifie pleinement… Ce n’est pas un FESTIVAL de plus c’est LE FESTIVAL que la Guadeloupe mérite et attend.

Ce Festival aurait pu se limiter à une simple semaine de concert, puisque les moyens sont tellement tenus, tellement limités… He bien non ! Le Festival se devait d’étendre ses ailes, naturellement vers la musicologie, vers l’escrime et vers l’Histoire… c’est le sens donné à trois conférences qui vont être des moments forts.

La MUSICOLOGIE :

La présence au FESTIVAL d’une spécialiste de la musique du XVIIIème siècle et donc de la musique de Saint-Georges est un point fort du festival. Madame Michelle GARNIER-PANAFIEU offre au FESTIVAL INTERNATIONAL SAINT-GEORGES un cadeau inestimable : la publication pendant le Festival d’un livre consacré au Chevalier de Saint-Georges.

C’est un cadeau aussi à la Guadeloupe de créer à Basse-Terre un événement de portée nationale sinon mondiale.

L’ESCRIME :

Le FESTIVAL s’est assuré les services de Monsieur Daniel MARCIANO pour un spectacle consacré à l’Escrime Artistique c’est-à-dire l’escrime de Saint-Georges. Ce sera un moment d’émotion que de retrouver sur scène les jeunes escrimeurs du pays de Saint-Georges et les grands maîtres que sont les acteurs de la TULIPE NOIRE : reconstituer sous nos yeux les scènes inoubliables que nous devons au talent de Joseph Bologne : faire revivre Texier de la Boëssière, Henry ANGELO, Faldoni, le Chevalier d’EON…

La MUSIQUE DU PAYS DE SAINT-GEORGES. Le FESTIVAL INTERNATIONAL SAINT-GEORGES se devait aussi de saluer la musique du Pays de Saint-Georges… Toute la musique, et c’est pour cette raison que pendant tout le mois d’avril d’autres manifestations sont programmées pour démontrer la richesse de ce patrimoine musicale.Le FESTIVAL se structure en deux phases :

  • Du 1er avril au 30 avril le Festival Saint-Georges
  • Du 26 avril au 30 avril 2011 la semaine international du Festival Saint-Georges

Le FESTIVAL INTERNATIONAL SAINT-GEORGES c’est aussi l’escrime, la musique, l’histoire, le patrimoine, les concerts, les conférences, une exposition, la vente de CD, de livres et des souvenirs…

Le FESTIVAL se terminera par une rencontre entre nos prestigieux visiteurs et les artistes locaux dans un magnifique spectacle qui se tiendra dans les jardins de l’Art’Chipel et elle est préparée par Monsieur Henri BISTOQUET.  Merci au public de Guadeloupe de faire honneur à nos visiteurs venant de plus de 20 pays différents.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Halleyjc 1348 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines