Magazine Culture

Double Rôles

Publié le 10 mars 2011 par Hunterjones
Double RôlesEn France,¸être acteur ET chanteur semble aller de soi.
De Maurice Chevalier en passant par Jean Gabin, Yves Montand, Serge Reggianni, Bourvil, Jeanne Moreau, Catherine Deneuve, Lio, Marc Lavoine ou Charlotte Gainsbourg; il semble que de passer d'un métier à l'autre est tout à fait légitime.
Même le maladivement timide Jean-Louis Murat à joué au cinéma.
Christian Bégin serait contre mais moi je trouve que quelque fois, bien entouré, ça marche fort bien.
Charlotte Gainsbourg qui fait appel à Air pour la musique et à Jarvis Cocker pour les textes, je trouve ça merveilleux. Et ça sonne encore bien dans mes oreilles des années après la sortie de l'album.
Et Beck par la suite? bonheur total.
Double Rôles
Aznavour était parfait avec Truffaut et avec Egoyan.
Bruel est d'abord chanteur ou acteur? Pas si mal dans les deux rôles.
Dutronc est majeur dans Van Gogh.
Phillipe Léotard est plus intéressant comme acteur que comme chanteur.
Brel était intense à tous les niveaux.
Scarlett Johansson qui chante Tom Waits avec Kevin Shields à la production et David Bowie dans les choeurs, ça m'émerveille. Même si elle chante comme une casserole; le choix de chanter Tom Waits (un personnel incontournable pour l'auteur de ses lignes), l'apport de Bowie (un héros à moi), le perfectionniste de My Bloody Valentine à la production? Comment ne pas aimer avant même d'avoir entendu? Je suis en territoire ami ici.
Bon , ça va je suis sorti de la France, back to l'hexagone.
Double Rôles
Mélanie Laurent me plait en tout temps. Belle, juste, bien entourée. Elle semble toujours faire les bons choix.
Serge Gainsbourg aura indélébilement installé le "chant parlé" avec succès. Garantissant du même coup le métier de chanteur à quiconque sait réciter un texte sur un beat musical. Qui sait mieux réciter un texte qu'un acteur?
Double RôlesMélanie Laurent, menteuse professionelle (parce qu'actrice), a poussé les tics de son métier en disant "oui oui je parle et comprend très bien l'anglais" à Quentin Tarantino quand il l'avait choisie pour son film Inglorious Basterds. Toutefois il a fallu la présence d'un intérprête sur le plateau car la belle Mélanie ne comprenait "que dalle" à ce que racontait Quentin et son entourage sur le plateau. Vous remarquerez que son personnage parle aussi très peu dans le film de Tarantino, car il a dû être réécrit suite à son incapacité à parler convenablement la langue de Shakespeare.
Mélanie Laurent se lance dans la chanson. Et pour ce faire elle a fait appel à Damien Rice (un favori de l'irish punk que je suis). Juste pour ça, avant même de l'avoir entendue sur 10 à 12 chansons, je l'aime encore plus.
En l'entendant tout en la voyant, j'ai tendance à évacuer ce qui ne me plairait pas dans la chanson. Je vois très bien, de par ma connaissance de Damien Rice, où il a pu y mettre du sien (2:52, jusqu'à la fin).
Double Rôles
Du soleil dans mon matin.
Et pour un insomniaque les matins ont dangereusement besoin de soleil.
Mélanie Laurent c'est tout un soleil.
Et je suis un inconditionnel de la lune (de par mon statut d'insomniaque).
Il s'agit donc de beaucoup pour moi.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Hunterjones 432 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines