Magazine Culture

Darc & Coltrane

Publié le 29 janvier 2008 par Philippe Di Folco
Amour Supreme.

Il a une façon de se cramponner à la vie assez confondante. D'ailleurs, la confusion s'installe rapidement. Je me souviens qu'avec Bizot, c'était toujours la même chose, et puis les mots se décantaient, avec le temps... On se rappelait plusieurs semaines après, on poursuivait sur un coda peu ou prou similaire. Il exprimait "en substance", donnait à respirer du pollen, ça germait dans la tête, ça enflait comme la pâte à pain...
Parmi les vieux 33 Tours que j'ai conservé, A Love Supreme de John Coltrane (Impulse Véga, 77 "grand public", 02.1966). Daniel me fait chier avec le concept de "palimpseste" fortement indigeste que j'essaye de lui balancer, il me rétorque qu'on lui parle plutôt à lui de "rémanence" coltranienne, et, sans doute, a-t-il raison de polémiquer sur ce mot dont il cherchera la définition pendant une demi-heure.

Au verso de la vieille pochette d'ALS, on trouve cette phrase qui a motivé quelques-unes de mes quêtes musicales (inspiration > respiration > formation de mots) au cours de ces 15 dernières années (que les usagers du mp3 et du téléchargement pirate ou non, soient ici compréhensifs avec les dinosaures fétichistes du vinyl) :
       
Bien entendu, je n'ai pas encore retrouvé cette plage avec Archie Shepp et Art Davies, Alice doit en avoir les droits, ou les héritiers de Thiele, je n'en sais fichtre rien (dans quelques jours, on va me sortir le fichier, me dire que c'est en ligne, ou disponible sur tel CD, et voilà : tu le veux ? tu l'as ! Sublime époque de l'exaucer / exhaustion !). Peu importe... en revanche, le passage qui va de "Notre appréciation..." à "...dividendes."  prend aujourd'hui un sens nouveau. Je me demande quel est, profondément, le désir de société de Barak Obama, entre grandeur, élégance et exaltation, va-t-il s'adresser au tout général, aux majorités, laissant pour compte les ANTI-EVOLUTIONNISTES ? Dernière question : les Trader Killers croient-il en ce "Dieu qui immane en tout" lorsqu'ils déplacent des digits, de combits, des datapacks et batches sur leurs écrans ? Quel est le nom de cet AFFEKT ?

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Philippe Di Folco 18 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine