Magazine Cuisine

Cent-trente-neuvième participation au TWD - Muffins extra maïs

Par Vibi
Cent-trente-neuvième participation au TWD - Muffins extra maïs
Cent-trente-neuvième participation au TWD - Muffins extra maïs Cent-trente-neuvième participation au TWD - Muffins extra maïs
Cent-trente-neuvième participation au TWD - Muffins extra maïs Cent-trente-neuvième participation au TWD - Muffins extra maïs
Cent-trente-neuvième participation au TWD - Muffins extra maïs Cent-trente-neuvième participation au TWD - Muffins extra maïs
Recette suggérée par Jill de My Next Lifedans le cadre de ma cent-trente-neuvième participation aux TWD
Construit en 1892, dans le but de vanter la richesse du sol et encourager les gens à venir s’installer dans le Dakota du Sud, le Corn Palace, «palais de maïs» en français, aura bientôt 120 ans! Rénové et redécoré annuellement à l’aide de plus de 275 000 épis de maïs, le Corn Palace a bien évidement changé de visage et même d’emplacement, à plusieurs reprises. Le plus récent Corn Palace ne fut d’ailleurs terminé qu’en 1921. Ses fascinants dômes, kiosques et minarets d’inspiration turque ne s’y sont greffés qu’en 1937, longtemps après que les murs du bâtiment n’aient exposé plusieurs autres décors, tels que ceux de scènes présidentielles, amérindiennes ou rurales. Lors de sa construction initiale dans la ville de Michell, les travaux du premier Corn Palace s’étaient élevés à $2976; aujourd’hui, le prix d’entretien de sa version moderne s’élève à plus de $130 000, par année. Mais cette augmentation substantielle en vaut apparemment le coup, puisque qu’aux 3000 habitants que comptait à l’époque la ville, plus de 12 000 s’y sont ajoutés, peut-être attirés par l’originalité du symbole agricole de la région. Admirés par près d’un million de touristes par année, les murales extérieures du Corn Palace, sont l’attraction principale du monument; repensées annuellement par des artistes locaux, elles sont ornées d’épis et de grains de maïs aux couleurs variées et artistiquement agencés en de savantes mosaïques. Ces œuvres d’art sont donc loin de relever d’un simple assemblage végétal aléatoire. La vocation du bâtiment a elle aussi changé avec des décennies, de salle communautaire à salle des fêtes, le Corn Palace est à présent la demeure de l’équipe de basketball universitaire du Dakota Wesleyan; le célèbre rodéo de Michell, la grande fête du maïs au mois d’août, certains banquets et quelques concerts y sont toutefois encore célébrés. Après avoir constaté de l’ampleur et de la beauté de cette merveille d’architecture, il est surprenant d’apprendre que bien avant 1892, de nombreux palais de maïs qui auraient fait rougir de honte celui de Michell, ont été construits à Sioux City dans l’Iowa. Mais n’ayant été érigés que temporairement et pour des raisons promotionnelles, ils n’ont malheureusement pas survécu au temps.
Cent-trente-neuvième participation au TWD - Muffins extra maïs
Carte postale représentant le Corn Palace de Mitchell, après sa rénovation de 1937
  • 1 tasse farine
  • 1 tasse farine de maïs (grosse mouture)
  • 6 cuillerées à table sucre
  • 2½ cuillerées à thé poudre à pâte
  • ¼ cuillerée à thé bicarbonate de sodium
  • ½ cuillerée à thé sel
  • 1 cuillerée à thé épices cajun
  • 1 gros œuf
  • 1 gros jaune d’œuf
  • 1 tasse babeurre
  • 3 cuillerées à table beurre fondu tiédi
  • 3 cuillerées à table huile végétale
  • 1 poivron rouge finement haché
  • 1 tasse grains de maïs (en conserve égouttés, frais ou congelés décongelés et égouttés)

Dans une grande jatte, bien mélanger la farine, la farine de maïs, le sucre, la poudre à pâte, le bicarbonate, le sel et les épices cajun, réserver.
Dans une jatte, légèrement battre l’œuf et le jaune, au fouet à main.
Ajouter le babeurre, le beurre fondu et l’huile, bien battre à nouveau.
À l’aide d’une maryse, incorporer les ingrédients liquides aux ingrédients secs, et ne mélanger que jusqu’à imbibés (ne pas trop travailler!).
Toujours à l’aide de la maryse, incorporer le poivron rouge et le maïs.
Diviser l’appareil obtenu dans les 12 cavités d’un moule à muffins, préalablement beurrées ou chemisées de caissettes de papier.
Faire cuire au four sur la grille du centre, à 400° pendant 16 à 18 minutes ou jusqu’à ce qu’un cure-dent inséré au centre d’un muffin, en ressorte propre.
Laisser tiédir quelques instants avant de démouler ou servir.Source: Baking, From My Home to Yours - Dorie Greenspan - déclinaisonIMPRIMER CETTE RECETTE (sans photo)
Image Hosted by ImageShack.us

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Vibi 521 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines