Magazine Côté Femmes

Quand la cigarette fait ronfler Bébé !

Publié le 29 janvier 2008 par Willy
 

Selon une nouvelle étude britannique, 10% des 0 à 4 ans ronfleraient chaque nuit. En fait, 40% seulement de nos enfants seraient épargnés. Au-delà de l’aspect héréditaire du ronflement, c’est le tabagisme passif qui est avancé pour expliquer ces chiffres élevés.

Le travail a porté sur 6 811 petits Anglais du comté de Leicestershire, dans le centre de l’Angleterre. « Nous avons constaté qu’entre 0 et 4 ans, les enfants ronflaient beaucoup plus que ce que l’on pensait » concluent les auteurs dans la dernière livraison du Journal européen de Pneumologie.

En effet, 6% des nourrissons de moins d’un an ronflent toutes les nuits, mais ce chiffre bondit à… 13% à l’âge de 4 ans. Quant aux ronfleurs « occasionnels », ils sont bien plus nombreux encore : un enfant sur deux serait concerné ! « Ces données sont inquiétantes » poursuivent les auteurs. Le principal facteur de risque est sans surprise le tabagisme passif : « si l’un des parents est fumeur, le risque de ronflement pour le petit avoisine les 60%. Et il double si les deux parents fument ».

L’enjeu est de taille. Un ronflement précoce expose davantage à des risques de complications respiratoires : toux chronique, sifflements respiratoires, infections ORL à répétition… D’où la nécessité pour les parents de bien tendre l’oreille lorsque Bébé dort. Au moindre doute, parlez-en à son pédiatre.

  Source : Journal européen de Pneumologie, Vol. 31, n°2 

Par Destination Santé

 

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Willy 401 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte