Magazine Bd

Palmarès du festival d’Angoulême

Par Manuel Picaud
Le festival international de la bande dessinée à Angoulême a fermé ses portes sur des records de participation, tant des auteurs (plus de 500 présents), des professionnels, des visiteurs (plus de 220.000). Son palmarès met à l’honneur des titres couvrant toute la diversité de la bande dessinée parmi 80 albums publiés par les éditeurs en langue française de décembre 2006 à novembre 2007. Voici les lauréats.

  • Grand Prix de la ville d’Angoulême à deux auteurs français et irakien Philippe Dupuy et Charles Berberian pour leur œuvre originale depuis 20 ans ; pour la première fois dans son histoire, le festival sera donc présidé l’an prochain par deux hommes !

  • Fauve d’or, prix du meilleur album attribué à Là où vont nos pères du dessinateur australien Shaun Tan paru chez Dargaud.

  • Essentiel fnac-SNCF, prix du public, à Kiki de Montparnasse de Catel Muller et José-Louis Bocquet paru chez Casterman ; l’album a déjà été récompensé par RTL.

  • Essentiel Jeunesse, prix du jeune public, au tome 10 de Sillage intitulé Retour de flammes de Philippe Buchet et Jean-David Morvan paru chez Delcourt.


  • Essentiel Patrimoine à Moomin de Tove Jansson paru chez le Petit Lézard.
  • Essentiel Révélation à l’éléphantd’Isabelle Pralong paru chez Vertige Graphic.

  • 15ème Prix Réné Goscinny récompensant le meilleur scénariste 2007à Jules pour le Guide du moutard de Jules paru chez Vents des Savanes.

  • Prix BD des collégiens de Poitou-Charentes à l’Envolée sauvage de Laurent Galandon et Arno Monin paru chez Bamboo.

  • Prix de la BD alternative pour la meilleure publication non professionnelle à Turkey Comix n°16.

  • Les 5 autres albums essentiels de l’année sont Exit Wounds de Rutu Modan paru chez Actes Sud BD, Ma maman est en Amérique, elle a rencontré Buffalo Bill de Jean Regnaud et Emile Bravo paru chez Gallimard, la Marie en plastique de Pascal Rabaté et David Prudhomme paru chez Futuropolis, R.G. de Peeters et Dragon chez Bayou / Gallimard et Trois ombres de Cyril Pedrosa paru chez Delcourt.

Pas de doute. La volonté des organisateurs de mettre en avant des œuvres éclectiques, peu connues du grand public et novatrices est une nouvelle fois respectée.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Manuel Picaud 2238 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines