Magazine Environnement

Bill Gates, star interactive à Paris !

Publié le 30 janvier 2008 par Greg Catel

Mettez dans un amphi (le grand amphi de la Sorbonne) près de 1000 étudiants en école d'ingénieur informatique, et invitez leur idole, leur modèle...

Après avoir été reçu, dans la même journée, par Nicolas Sarkozy, rencontré le gratin des patrons français au MEDEF et signé un partenariat avec la Mairie de Paris, le mythique (encore) président de Microsoft à lancé l' Imagine Cup 2008 dans un amphithéâtre en délire. Un agenda de chef d'Etat, un succès de rockstar !


Comme toute star, Bill Gates s'est fait attendre et l'évènement était très bien "timé" par les gens de Microsoft. En première partie, Bernard Charles, dirigeant de Dassault Systèmes qui a présenté les application de la 3D numérique, en montrant quelques projets plus ou moins en rapport avec l'environnement.

Deuxième intervenant plein d'humour et très décalé, le très prisé designer Ora-ito, 29 ans. Audacieux, il a ré-inventé virtuellement des objets de grandes marques (Vuitton, Nike, Apple) n’ayant jamais existé et a publié ses créations sur le net sans autorisation. Depuis, les grandes marques font appel à lui...

Andrew Herbert, patron de la recherche chez Microsoft à présenté une vision très Microsoftienne de l'évolution des nouvelles technologies informatiques... bon, je ne suis pas informaticien... c'était sans doute très intéressant !

Puis... ladies & gentleman... Bill Gates !

Son intervention a commencé par un petit film humoristique mettant en scène Hillary Clinton, Obama, Clooney etc... Bref, Bill Gates connaît du monde, et le monde connaît Bill Gates, c'est bien noté !




En fait, il était là pour lancer l'Imagine Cup 2008 et parler des "défis de la technologie numérique, ou le logiciel au service des enjeux de la société", ce qu’il appelle la "2nd digital decade".

Depuis environ 10 ans, la progression impressionnante de la puissance de la micro informatique et l’intéractivité des  produits (ordinateurs, mobiles, pda,...) ont été les principaux axes de développement de l’industrie du logiciel pour fournir des environnements de jeux et professionnels.
Selon Bill (oui, je l'appelle Bill maintenant !) s’ouvre aujourd'hui une autre décennie ou les efforts seront concentrés sur l’appréhension de l’utilisateur dans les usages de ces technologies et sur la façon d’intéragir avec les données.

Il cite comme exemple le cas des vidéo conférences qui étaient l'unique solution pour se réunir à distance il y a 10 ans. Aujourd'hui, il existe des solutions de web conférences, avec de nombreuses fonctionnalités. Il va falloir aujourd'hui que les utilisateurs apprennent à se servir de ces outils. (Allez... citation sponsorisée par Genesys ;o)


Profitant de l'occasion pour une petite démo du concept Microsoft Surface (une table à écran tactile permettant une interactivité et une reconnaissance des actions... sérieusement surprenant !!!), il explique que l'essentiel pour le futur est la simplicité d’usage pour l’utilisateur, ne nécessitant aucun apprentisage, aucune convention mentale dans sa compréhension. l’intuitivité doit être au coeur de l’intéractivité !

Seule mention environnementale : Si la prochaine "Digital Decade" doit aller vers plus d’intéractivité elle ne doit pas oublier la prise en compte de l’environnement dans le développement des logiciels...

Finalement, même si c'est le thème d'Imagine Cup 08,  l'environnement n'aura pas été à l'honneur de cette rencontre, mais beau moment quand même. Après tout, j'ai rencontré Bill Gates, consultant planétaire du futur numérique !

Merci à Sonia de l'agence Wunderman pour cette invitation.

GC.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Greg Catel 282 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte