Magazine France

Adieu Jean Royer, le "Bâtisseur"

Publié le 25 mars 2011 par Dominique Lemoine @lemoinedo
Adieu Jean Royer, Ce jour, une grande figure de la Ville de Tours s'en est allée.
Jean Royer, qui a incarné pendant 36 ans une ville qu'il aimait profondément est décédé ce jour à l'âge de 90 ans. Maire de Tours de 1959 à 1995, il a été élu sans discontinuité avec 6 élections consécutives au 1er tour.
Jean Royer a été député de Tours pendant 40 ans et s'est retiré de la vie politique tourangelle en 2005
Ministre du commerce et de l'artisanat en 1973, Jean Royer a défendu avec conviction le petit commerce avec la loi d'orientation du commerce et de l'artisanat (ou loi Royer), qui règlemente l'ouverture des grandes surfaces de plus de 1000 m².
C'est aussi lui qui a étendu Tours au Nord de la Loire avec  le rattachement de Saint-Symphorien et Saint-Radegonde.
Jean Royer, Maire bâtisseur, laisse derrière lui une oeuvre majeure avec l'aménagement sur quatre kilomètres du Cher, déviant et viabilisant le cours de la rivière pour y construire ce qui deviendra un important quartier de Tours et une base de loisirs comprenant un lac artificiel.
Et puis, il y a eu cette dimension sociale du logement, que les tourangeaux ont longtemps appelé "les pavillons du Maire" qui ont permis l'accession à la propriété pour des personnes à faibles revenus. Grâce à cette initiative, il était possible de devenir propriétaire.
On lui doit l'arrivée du TGV et également le Vinci qui a certes laissé les finances  de la Ville exangue mais qui devient peu à peu un lieu d'attractivité et de congrès incontournable.
Alors bien sûr, cet homme sans concession n'a pas tout réussi notamment le passage de l'autoroute A10 qui "saigne" la ville de Tours mais ce n'est pas le moment d'en parler.
Jean Royer, Gaulliste convaincu,  était un homme politique intègre qui faisait de la politique sans concession.
Adieu, Monsieur Jean Royer.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Dominique Lemoine 164 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte