Magazine Culture

Liberatore flagelle avec Les onze mille verges d’Appolinaire

Par Benard

Roman érotique polémique, qui poursuit sa carrière

Rédigé parNicolas Gary, le dimanche 27 mars 2011 à 12h15

Attention, il ne faut pas confondre le dessinateur Libertatore avec Michael Libertaore, champion de bodybuilding. Non. Tanino de son petit prénom est un Italien au parcours mouvementé dans la BD. On le connaît avant tout pour Ranxerox, mais il vient de se faire un petit plaisir, chez Glénat.

Vivant en France depuis 82, le dessinateur va profiter en avril de deux publications. Le premier, Les femmes, se présente comme une « odeau beau sexe», une réédition, avec quelques petites choses en plus.

Liberatore flagelle avec Les onze mille verges d’Appolinaire

Et le même mois, le dessinateur publiera sa propre version deLes Onze Mille Verges ou Les Amours d’un hospodar, le texte de Guillaume Apollinaire. Ce roman érotique publié en 1907 a connu une triste vie en Turquie, alors que l'État a tenté d'interdire sa publication.

Lire la suite : http://www.actualitte.com/actualite/25135-apollinaire-onze-mille-verges-liberatore.htm


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Benard 392 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines