Magazine Bien-être

Un éveil zen

Publié le 28 mars 2011 par Joseleroy

Trouvé dans le livre de Thich Nhat Hanh : "Clés pour le Zen"

thich_nhat_hanh

To Chan vient consulter Long T'an et se tient auprès de lui jusqu'à minuit. Alors Long T'an lui dit :
 « Il est tard, pourquoi ne rentrez-vous pas? »
To Chan ouvre la porte et sort, mais revient aussitôt sur ses pas en disant :
« Il fait noir dehors. »
Long T'an allume alors une chandelle à son inten­tion; mais dès que To Chan saisit la chandelle, Long T'an l'éteint.
Les ténèbres les enveloppent! soudainement, et, tout aussi soudainement,! l'Éveil se produit chez To Chan. Il s'incline. Les brusques ténèbres ont aidé To Chan à comprendre l'acte de Long T'an.

Thich Nhat hanh

Dans le noir soudain, impossible de se localiser, de s'identifier à son corps. Dans le noir, pas de différence entre To Chan et son maitre, mais un seul espace de conscience. Plus de dehors et de dedans.

jlr


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Joseleroy 216084 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines