Magazine Cinéma

Beat generation days; la transgression comme étendard

Par Mickabenda @judaicine

Beat GenerationUn événement qui aura lieu les 13 et 15 avril 2011 dans les mairies du 3e et du 10e arrondissements de Paris. Deux soirées de lectures, de sketchs, de débats et de projections en avant-première.

De « l’affaire des caricatures » à la censure de Guy Bedos et les attaques contre son fils Nicolas, on rumine toujours les mêmes références et les mêmes interprétations sur les limites de l’humour et de la liberté d’expression.

Comme si l’époque se heurtait en permanence à la question des limites entre ce que l’on peut dire et ne pas dire en négligeant les références historiques dont elle se revendique pourtant.
Ces références ont profondément transformé le paysage intellectuel et artistique de l’Amérique des années cinquante.

Portés par un souffle nouveau et l’espoir de voir s’accélérer la marche pour les droits civiques et la libéralisation des mœurs, les artistes de la Beat Generation ont toujours donné du sens à la question des limites.
L’objectif des«Beat Generation days»est de mettre enlumière le parcours de ses trois acteurs principaux. Lenny Bruce, inventeur du stand up, qui fut le premier à évoquer sur scène le racisme, la sexualité et la religion. Jack Kerouac, auteur du livre Sur la route qui bouleversa les codes de la littérature moderne et Allen Ginsberg, poète militant, auteur de Howl, le manifeste de cette génération.

Mairie du 10e
72, rue du Fbg St-Martin 75010 Paris
13 avril – 19h


L’influence de Paris sur la Beat Generation
Lecture de passages de Satori in Paris de Jack Kerouac, de Kaddish d’Allen Ginsberg et de Bomb de Gregory Corso
Discussion en présence de Sylvia Whitman (propriétaire de la librairie Shakespeare & Co), Yves Buin (traducteur et biographe de Jack Kerouac), Frédéric Chouraki (écrivain), Bernard Comment (écrivain).

Mairie du 3e
2, rue Eugène Spuller 75003 PARIS
15 avril – 18h

Lenny Bruce, l’inventeur du stand-up
Projection du documentaire Looking For Lenny (2011) en présence du réalisateur Matt Amar, suivie d’un débat sur Lenny Bruce et les limites de l’humour avec Alan Douglas (le producteur de Lenny Bruce) et sa fille Kitty Bruce.

Mairie du 3e
2, rue Eugène Spuller 75003 PARIS
15 avril – 20h

Howl, le poème d’une génération
Lecture du poème Howl par le chanteur Benjamin Biolay (sous réserve)
Projection du film Howl (2010) en présence des réalisateurs Rob Epstein et Jeffrey Friedman et de Jim Haynes (écrivain Beat), suivie d’une discussion sur les valeurs de la Beat Generation

CONTACT
KITE (Kick In The Eye) Tél : 06 60 81 37 60 kitekickintheeye@gmail.com


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Mickabenda 17549 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines