Magazine Animaux

Identification des chats : le propriétaire influe dans l'acceptation d'un collier

Par Parapharmaveterinaire

Identification des chats : le propriétaire influe dans l'acceptation d'un collier

Une étude de l'université de l'Ohio (États-Unis) a porté sur l'identification des chats par collier.

« Convaincre les propriétaires de chats, même d'intérieur, que leurs animaux ont besoin d'identification est difficile », a déclaré le docteur vétérinaire Linda Lord, auteur principal de l'étude. « Beaucoup pensent que les chats ne peuvent pas porter de colliers ou qu'ils sont dangereux ou inutiles ». Elle souligne qu'un collier avec une médaille d'identification est la meilleure garantie de retrouver un chat perdu.

Les chercheurs ont recruté 338 propriétaires. 506 chats ont intégré l'étude et été assigné au hasard à porter un des trios types de colliers : collier à boucle en plastique, collier à boucle conçue pour se détacher s'il se coince dans quelque chose ou collier extensible de sécurité

A vérifier régulièrement

391 chats (72,7%) ont porté un collier pendant toute l'étude. Les propriétaires des 115 chats n'ayant pas réussi à porter de collier donnent les raisons suivantes : le chat a perdu le collier (7,1%), il se grattait au niveau du collier (4,8%), le collier s'est détaché et le propriétaire ne l'a pas remplacé (3,3%), le collier s'est coincé dans la gueule du chat ou sur un objet (1,5%).

En général, les colliers à boucle en plastique ne se détachent pas autant, selon le docteur vétérinaire Margaret Slater, épidémiologique à la Société américaine pour la prévention de la cruauté envers les animaux et co-auteur de l'étude.

Les colliers élastiques se distendent parfois. Il importe d'informer les propriétaires de vérifier fréquemment le collier de leurs chats.

Deux moyens complémentaires

L'étude a révélé que les chats sont plus enclins à ne pas supporter un collier si leurs propriétaires s'attendent à ce qu'ils ne l'acceptent pas.

Les propriétaires de 303 des chats (56,3%) ont déclaré que leurs animaux ont toléré les colliers mieux que prévu et 8 %, pire que prévu.

Les propriétaires de 90 % des chats ont dit qu'ils avaient l'intention de faire porter un collier à leur chat après l'étude

Margaret Slater encourage les vétérinaires à convaincre les propriétaires de l'importance de l'identification par collier, complémentaire de celle par puce électronique. Le collier portant les coordonnées du chat permet aux personnes le trouvant de le ramener à son propriétaire sans passer par un refuge ou un vétérinaire


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Parapharmaveterinaire 706 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte