Magazine Entreprendre

Petit lexique de compréhension culturelle à l’intention des voyageurs en Asie.

Publié le 28 mars 2011 par Perdriaud @PierrePerdriaud
L’Asie bat tous les records. Plus grand continent, plus haut sommet (8848m), plus peuplé (presque 4 milliards), plus gros exportateur. L’immense diversité de ces différents peuples en fait une destination recherchée par les exportateurs. Quelques similitudes culturelles existent.PRINCIPES CLES·   Depuis la philosophie Confucéenne, la famille et l’honneur du nom prime avant tout. De fait, les relations sont longues à tisser. Il ne faut pas se louper au démarrage…·   Le CODE D’HONNEUR. « Sauvez la face » est fondamental en Asie.·   Les processus de décisions sont toujours longs. Les décisions sont en général collégiales voire délibératoires et pratiquement toutes les personnes intéressées seront questionnées en interne.·   Même si toutes les données sont analysées, le feeling et la relation de confiance importent avant tout dans la décision.·   Vous parlerez très rarement avec la personne qui prend les décisions. C’est la tradition. Même si cette personne est très souvent présente.·   Les collaborateurs en face qui étaient opposés à vous ne coopéreront pas. Question d’honneur et de respect.·   La confrontation et la compétition interne sont toujours à éviter, elles nuisent à l’harmonie des relations entre les hommes.·   L’énervement et l’agressivité traduisent un déséquilibre sérieux de votre personnalité. Le calme est nécessaire.·   Le contact physique, toucher quelqu’un est à éviter également.·   Le temps passé à établir de bonnes relations s’avère être un bon investissement.·   Le rang, la fonction, l’expérience, l’âge d’un manager sont à respecter fortement.·   En Asie, on devient manager après des années de services et de fidélité.·   La notion du temps n’a pas la même valeur qu’en occident est n’est pas une priorité.·   L’humilité est la règle.·   Vous devez porter un intérêt pour l’histoire et la culture du pays avec lequel vous collaborez. C’est essentiel.·   Le sens de la propriété, les possessions matérielles ont moins de valeurs et d’impact en Asie.·   La première des motivations chez les employés reste la reconnaissance.·   Le style de management est moins coopératif qu’en occident. On a coutume de dire « travaille plus, parle moins ».

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :