Magazine Bd

Death Squad - Mike

Par Belzaran

deathsquad.jpgTitre : Death Squad
Scénariste : Mike
Dessinateur : Mike
Parution : Mars 2011 

Pour la première fois de ma vie, je me suis intéressé à une bande-dessinée par l’intermédiaire de Facebook. En effet, certains de mes contacts m’ont transmis à plusieurs reprises des strips d’une BD pour en faire la promotion. Séduit par ceux-ci, j’ai fait l’acquisition de « Death Squad », dessinée et scénarisée par Mike, auteur qui m’était jusque là inconnu.

Le Death Squad est le nom d’une unité de militaires envoyée combattre sur de nombreuses planètes infestées de monstres, virus et autres missiles à tête chercheuse. Or, cette unité passe sont temps à tout rater, finissant la plupart du temps détruite ou presque. Sur ce postulat, Mike développe des strips en trois cases de facture classique sur une quarantaine de pages. Parois, il développe une blague sur une page, soit avec une planche, soit avec une illustration.

Si le tout est assez décalé et prête souvent à sourire (plus qu’à rire d’ailleurs), il est dommageable que l’auteur ait introduit dans son ouvrage nombre de blagues archi-connues et répétées comme le coup du soldat terrassé par une mauvaise haleine (blague utilisée deux fois dans l’ouvrage). Si bien qu’une impression de déjà-vu s’installe rapidement dans la BD, alors que certains strips sont vraiment originaux et réussis. La BD étant a priori un one-shot (même si l’auteur espère faire un deuxième tome), cela donne l’impression que Mike était un peu à court d’idées par moment.

Dans « Death Squad », les héros (ou plutôt anti-héros) sont anonymes. Même si certaines situations sont récurrentes (deux soldats attendent l’ennemi avec une mitrailleuse, un autre cherche une bestiole qu’il a sous le nez mais ne reconnaît pas…), on n’a personne à qui faire référence réellement.

Etrangement, c’est dans le format le plus rare de « Death Squad » que la BD s’en sort le mieux : les illustrations. Non seulement elles sont souvent magnifiques graphiquement, mais en plus elles ont un impact humoristique bien supérieur aux strips. A se demander finalement si le format strip est vraiment ce qui convient le mieux à Mike.

Le dessin est clairement une réussite de cette BD. Mike se montre virtuose dans les illustrations de pleine page et développe un vrai style dans les strips. Pas de recours à la facilité, le tout est relativement varié et toujours réussi. L’utilisation de situation similaires aux mêmes cadrages (les hommes à la mitrailleuses sont toujours vus de côté) rend la lecture agréable et amène un humour de répétition pas désagréable.

Au final, ce « Death Squad » souffle un peu le chaud et le froid. Entre quelques strips et illustrations vraiment drôles et originales se glissent des situations déjà vues qui gâchent un peu la lecture. L’auteur nous offre aussi quelques références pas désagréables (Hellboy, star wars, alien…), mais peine à tenir la longueur. A se demander si ce n’est pas le format choisi, en strips, qui n’est peut-être pas le mieux à même de porter l’humour de cet auteur. Il en reste cependant un souvenir sympathique envers cet univers décalé.

par Belzaran

Note : 11/20


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Belzaran 2637 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines