Magazine Cinéma

Rango

Par Hallyne

19622479Animation

Film américain

Note globale: 11,5/20

Réalisateur: Gore Verbinski

Doublage VO: Johnny Depp, Isla Fisher

Durée: 1h40

Synopsis (Allociné) : Alors qu'il mène sa vie sans histoire d'animal de compagnie, Rango, caméléon peu aventurier, est en pleine crise d'identité : à quoi bon avoir des ambitions quand tout ce qu'on vous demande, c'est de vous fondre dans la masse ?
Un jour, Rango échoue par hasard dans la petite ville de Poussière, dans l'Ouest sauvage, où de sournoises créatures venues du désert font régner la terreur. Contre toute attente, notre caméléon, qui ne brille pas par son courage, comprend qu'il peut enfin se rendre utile. Dernier espoir des habitants de Poussière, Rango s'improvise shérif et n'a d'autre choix que d'assumer ses nouvelles fonctions. Affrontant des personnages plus extravagants les uns que les autres, Rango va-t-il devenir le héros qu'il se contentait jusque-là d'imiter ?

Ce que j'ai pensé du film: techniquement le graphisme est assez original et l'univers du western est plaisant. En effet, "Rango" propose un paysage visuel assez intéressant, servi par une musique épique. Mais l'histoire patine, l'humour ne fonctionne pas vraiment, les personnages ne sont jamais attachants. Résultat, on s'ennuie. De plus, on tombe très facilement dans le film moralisateur, où l'ironie n'est pas au rendez-vous, malgré quelques références bienvenues. L'animation est singulière, mais le rythme traîne en longueur, et les émotions n'émergent pas. Entre l'histoire niaise pour enfants, et l'histoire plus subtile pour adulte, il aurait fallu trancher davantage.

Réalisation:    OOOCO

Scénario:     OOOOO

Rythme:        OOOOO

Acteurs:   OOOOO

Humour:       OCOOO

Intéressant? techniquement parlant

Divertissant? Moyennement


3 bonnes raisons pour aller voir ce film au cinéma:
- la qualité visuelle des textures

- l'ambiance western

- le doublage par Johnny Depp

3 bonnes raisons pour quitter la salle avant le début du film:
- le film passe à côté de son ironie
- une histoire  décevante avec beaucoup de longueurs
- des personnages qui peuvent être effrayants pour des enfants


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Hallyne 664 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines