Magazine Culture

« Dans Libraire, il y a Libre et il y a Air »

Par Benard

Alain Rousset présente la camapgne de pub en faveur des librairies indépendantes à l'occasion des 30 ans de la loi Lang lors de l'Escale du livre à Bordeaux. Sauvons la Bibliodiversité ! Vive l'exception française ! À l'occasion des 30 ans la loi Lang, loi dite du « prix unique du livre », les librairies indépendantes d'Aquitaine vont profiter d'une campagne de pub de grande envergure commanditée par la Région Aquitaine et réalisée par l'agence bordelaise Citron pressé. « La campagne sera relayée dans tous les lieux culturels de toutes les collectivités d'Aquitaine » , assure Patrick Volpilhac, directeur de l'agence ECLA. Une bonne nouvelle pour les libraires indépendants qui n'ont pas les moyens de faire de la pub. Des commerces pas toujours bien rentables mais qui sont pourtant garants de la diversité culturelle française.

Lors de l'escale du livre à Bordeaux, l'agence ECLA Aquitaine, en présence d'Alain Rousset, président de la Région, vient de dévoiler la dernière étape de son teasing. Une campagne de pub qui avait débuté le mois dernier au Salon du livre à Paris, Porte d'Orléans. Anne Duprez, notre chroniqueuse littéraire, s'était alors interrogée sur la présence de ces cubes énigmatiques qui encombraient le passage, entre les allées couleur bouton d'or du stand Aquitaine. « Ce garçon est un évadé multirécidiviste » , « cette femme fait partie d'un réseau d'évasion organisé ». C'était bien une campagne de pub, en faveur des librairies indépendantes. Depuis vingt ans, organisées en réseau en Aquitaine, « Les Librairies Atlantiques » ont un lien privilégié avec le Conseil régional. « Un soutien moral et pécuniaire. Pourvu que cette écoute reste » , nous confie “une complice d'évasion”.

Un portail de groupement d'achats pour relever des marges trop faibles.
Le prix unique du livre a empêché la concurrence sauvage entre les petits et les gros. Mais le livre, tous produits confondus, reste celui qui dégage la marge la plus faible. Entre 0,6 et 1,5 %. « Libraire est un métier de passionnés, ce sont des passeurs d'idées ! » , constate Patrick Volpilhac, directeur de l'agence ECLA. La moitié des pays de l'UE ont adopté une loi du prix unique du livre. Les Anglais, qui apprécient particulièrement la Dordogne, sont aussi agréablement surpris de voir la bibliodiversité et le prix des livres dans la librairie de Jacky Raimbault à Périgueux. « C'est le moyen de régulation qui permet de sauver la culture contre la libéralisation à tout va », explique Alain Rousset qui poursuit cette politique par le lancement d'un nouveau plan d'accompagnement : le passeport numérique. Une aide à l'équipement et à l'utilisation d'un portail de groupement d'achats. Un portail qui est une entreprise : « le Portail des Librairies Indépendantes », créé fin 2009, dont les coûts d'entrées sont élevés. Les petites librairies auraient des difficultés à y accéder dans une région où il n'y a pas de dispositif de soutien à la librairie. Grâce au soutien du Conseil régional les indépendants du réseau « Les Librairies Atlantiques » , peuvent espérer améliorer leurs marges en groupant leurs achats.

photo : Aqui.fr

Olivier Darrioumerle

Source : http://www.aqui.fr/cultures/dans-libraire-il-y-a-libre-et-il-y-a-air,4574.html


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Benard 392 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines