Magazine Culture

Tunisie - Le livre de Béji Caid Essebsi bat les records des vente, la traduction arabe en librairie

Par Benard

Le livre de Béji Caid Essebsi bat les records des vente, la traduction arabe en librairie


Tunisie -  Le livre de Béji Caid Essebsi bat les records des vente, la traduction arabe en librairie
Qui peut dire maintenant que les Tunisiens ne lisent plus ? Les mémoires de Béji Caid Essebsi, publiées, il y a deux ans, jour pour jour,  (9 avril 2009),en français viennent de battre le record absolu des ventes en librairie (dans leur catégorie) avec 7000 exemplaires. Dès sa sortie, le livre, édité par Sud Editions, sous la direction de Mohamed Masmoudi, a connu un franc succès, ce qui a conduit l'éditeur à multiplier les réimpressions, avec une accélération après le 14 janvier et  l’arrivée de l’auteur à la tête du gouvernement. Il faut dire que les Tunisiens retrouvent goût à la lecture et montrent un réel engouement à découvrir nombre de livres qui les concernent de près, publiés à l’étranger, et censurés par l’ancien régime.

Un seul regret était alors exprimé par les lecteurs arabophones, l'absence d'une version arabe. C'est désormais chose faite, la traduction arabe, effectuée par Mohamed Maali, vient juste de paraître. Un livre dense, de 500 pages, avec un cahier de photos historiques et pas moins,  de 15 documents, en annexes(1).

Aussi, et pour marquer le lancement de la traduction arabe du livre de Béji Caïd Essebsi , coïncidant avec la commémoration du XIème anniversaire de la disparition de Bourguiba, l’éditeur Mohamed Masmoudi a eu l’heureuse initiative d’organiser une rencontre-débat, ce vendredi 8 avril, à partir de 16 heures, à l’Espace Sophonisbe à Carthage. Deux intervenants de marque ont été invités : le Pr Abdelmajid Charfi, éminent universitaire, traitera du projet sociétal de Bourguiba, alors que l’ancien ministre des Affaires Etrangères, Said Ben Mustapha, traitera de la diplomatie bourguibienne et de la place de la Tunisie dans le concert des nations.

Bientôt les mémoires de Mansour Moalla

Il faut dire que cette collection de Sud Editions, aux couvertures en Rouge et Noir, se confirme de plus en plus, avec une dizaine de titres, comme une série d’excellence. Nous lui devons en effet les ouvrages de Mohamed Charfi, Said Mestiri, et d’autres illustres auteurs. Bientôt, elle nous gratifiera des mémoires tant attendues d’une autre grande figure tunisienne, Mansour Moalla.

(1) المهم و الأهم دار الجنوب تونس

Edition originale : “Le bon grain et l'ivraie” Sud Edition Tunis

Source : http://www.leaders.com.tn/article/le-livre-de-beji-caid-essebsi-bat-les-records-des-vente-la-traduction-arabe-en-librairie?id=4769


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Benard 392 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines