Magazine Culture

45e anniversaire de la mort de Evelyn Waugh

Par Benard

Evelyn (Arthur St. John) Waugh [ˈiːvlɪn ˈwoː], né à Londres le 28 octobre 1903, mort à Taunton dans le Somerset le 10 avril 1966, est un écrivain britannique ; il se caractérise par sa pratique très pure et raffinée de la langue anglaise et par son style sarcastique. Le critique américain Edmund Wilson voit en lui « le seul véritable génie comique paru en anglais depuis George Bernard Shaw ».

images19.jpeg

Œuvres
Romans

1928 : Decline and Fall (Grandeur et décadence) ; satire des classes privilégiées et de l'ascension sociale
1930 : Vile Bodies (Ces corps vils) ; satire ; adapté au cinéma par Stephen Fry sous le titre Bright Young Things en 2003.
1932 : Black Mischief (Diablerie) ; satire sur les efforts de Hailé Sélassié Ier pour moderniser l'Abyssinie (Waugh étant très critique sur les notions de modernité et de progrès rationnel)
1934 : A Handful of Dust (Une poignée de cendres) ; critique de la civilisation se déroulant dans une maison de campagne anglaise et en Guyane néerlandaise
1938 : Scoop (Scoop) ; décrit la frénésie des journalistes de guerre dans une Abyssinie (à présent Éthiopie) à peine déguisée ; adaptation en téléfilm
1942 : Put out more flags (Hissez le grand pavois) ; satire de la drôle de guerre
1945 : Brideshead Revisited (Retour à Brideshead) ; (sous-titré The Sacred and Profane Memories of Captain Charles Ryder) : décrit les sentiments spirituels derrière la façade d'une famille de l'aristocratie et leur ami agnostique. Adapté pour la télévision Brideshead Revisited en 1981 et pour le cinéma Brideshead Revisited.
1948 : The Loved One (Le Cher Disparu) ; (sous-titré An Anglo-American Tragedy) ; satire sur les excès financiers des croque-morts de Californie ; adapté au cinéma par Tony Richardson en 1965
1950 : Helena ; fiction historique sur Hélène et la fondation de lieux de pèlerinage en Terre sainte;
Love Among the Ruins. A Romance of the Near Future (1953)
Sword of Honour, trilogie romanesque (adaptation télévisée en 2001) :
1952 : Men at Arms (Hommes en armes), (James Tait Black Memorial Prize) ;
1955 : Officers and Gentlemen (Officiers et Gentlemen) ;
1961 : Unconditional Surrender (La Capitulation)


Recueils de nouvelles

Mr Loveday's Little Outing: And Other Sad Stories (1936)
1939 : Work Suspended and other stories (La Fin d'une époque)
1957 : The Ordeal of Gilbert Pinfold (L'Épreuve de Gilbert Pinfold) ;
1962 : Basil Sael rides again (Basil Seal remet ça) ;
Selected Works (1977)
Charles Ryder's Schooldays: And Other Stories (1982)
The Complete Short Stories (1997)
The Complete Stories of Evelyn Waugh (1998)


Récits de voyages

1930 : Labels (Bagages enregistrés), compte-rendu de sa croisière en Méditerranée
1931 : Remote People, son voyage à Addis-Abeba à l'époque du couronnement de Hailé Sélassié Ier.
1934 : Ninety-Two Days, voyage à travers la Guyane britannique.
Waugh In Abyssinia (1936): second récit de voyage d'Afrique.
Robbery Under Law (1939): ses voyages au Mexique en 1938.
A Tourist In Africa (1960).


Biographies

1936 : St Edmund Campion, Priest and Martyr - Hawthornden Prize
1959 : The Life of the Right Reverend Ronald Knox
Dante Gabriel Rossetti


Autobiographies et mémoires

1936 : Waugh in Abyssinia; récit journalistique de la guerre et des événements qui y menèrent

1964 : A little learning, premier volume de son autobiographie.
The diaries of Evelyn Waugh (1976)
A Little Order (Un peu d'ordre !), chroniques.
1947 : When the Going Was Good


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Adam and Evelyn - Harold French (1949)

    Adam Evelyn Harold French (1949)

    Pensionnaire d'un orphelinat, Evelyne est recueillie par Adam qu'elle croit être son père. Mais les choses tourneront vite autrement... Lire la suite

    Par  Just1
    CINÉMA, CULTURE
  • Evelyn Evelyn

    Evelyn

    FR > Il y a exactement une semaine j'ai été au concert de "Evelyn Evelyn".EN > Exactly one week ago I saw "Evelyn Evelyn" on stage :3( le dessin dâte... Lire la suite

    Par  Linciel
    BD & DESSINS, TALENTS
  • Le Cher Disparu, d'Evelyn Waugh

    Cher Disparu, d'Evelyn Waugh

    Le Cher Disparu (The Loved One)1948 Evelyn Waugh (Anglais) Collection Pavillons Poche, Robert Laffont176 pagesClic   ¤ Hollywood, fin… Lire la suite

    Par  Missbabooshka
    JOURNAL INTIME
  • My name is Salt, Evelyn Salt

    name Salt, Evelyn Salt

    James Bond s'est réincarné. Il a des seins qu'on voit à peine. Et une bouche pulpeuse, qu'on ne voit que ça (incorrection grammaticale sciemment publiée). En... Lire la suite

    Par  Antoine Dubuquoy
    A CLASSER
  • Evelyn Waugh : Le cher disparu

    Evelyn Waugh cher disparu

    L’écrivain britannique de sexe masculin, contrairement à ce que son prénom – faux ami – pourrait laisser croire, Evelyn (Arthur St. John) Waugh né à Londres en... Lire la suite

    Par  Corboland78
    A CLASSER
  • Lady Evelyn Herbert

    Lady Evelyn Herbert

    Hop voici le personnage féminin de Midnight Clock (marre des mecs).Il y aura un robot, mais chut....Précisons que Lady Evelyn est la fille de George Herbert Lor... Lire la suite

    Par  Galien
    BD & DESSINS, TALENTS
  • Lady Evelyn Herbert encrée !

    Lady Evelyn Herbert encrée

    Voici enfin l'héroïne, Lady Evelyn Herbert, encrée !Les fans de la mode, s'il y en a noteront un anachronisme avec les fringues de Van Helsing, Dracula et Wells. Lire la suite

    Par  Galien
    BD & DESSINS, TALENTS

A propos de l’auteur


Benard 392 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines