Magazine Culture

80 millions de voyeurs

Publié le 11 avril 2011 par Litterature_blog
80 millions de voyeursStan Gifford, l’animateur au 40 millions de téléspectateurs, s’écroule au beau milieu de son show. Verdict du légiste : empoisonnement. Carella et Meyer son chargés de l’enquête. Problème, les suspects sont nombreux. Entre sa femme, son médecin et beaucoup de membres de la production qui le détestaient cordialement, Gifford possédait beaucoup « d’ennemis » potentiels. Les deux inspecteurs vont donc plonger avec délectation dans l emonde merveilleux de la télé. Parallèlement, Bert Kling doit protéger Cynthia Forrest, une jeune femme harcelée par un fou furieux qui tabasse tous les hommes l’approchant de trop près...
80 millions de voyeurs est le 21ème épisode de la saga du 87ème District. Cet incroyable feuilleton débuté en 1956 et narrant la vie d’un commissariat de la ville d’Isola (sorte de sœur jumelle imaginaire de New York) compte en tout plus de soixante romans. Pourquoi l’écriture d’Ed Mc Bain est tellement novatrice ? Il fut le premier à décrire le travail de la police de façon hyper réaliste. Le premier également à dérouler au cœur de ses romans des intrigues multiples mettant en scène des inspecteurs chargés d’enquêtes totalement différentes. Le premier enfin à mêler la vie professionnelle et la vie privée de ses personnages, alternant les passages sur le terrain et les moments d’intimité au foyer. Son écriture a tout simplement préfiguré le schéma sur lequel sont construites la majeure partie des séries policières de ces dernières années. L’exemple le plus frappant (pour ceux qui connaissent) est celui de New York Police Blues, une série plus qu’inspirée de l’univers du 87ème District.
Ed Mc Bain (de son vrai nom Salvatore Lombino) est donc un écrivain majeur dans son domaine. Un maître qui a inspiré un nombre incalculable de romanciers et de scénaristes. Son décès en 2005 a mis un terme à la plus grande saga policière de l’histoire de la littérature américaine. Heureusement pour moi, il me reste plus de quarante romans à découvrir avant d’en avoir terminé avec inspecteurs si attachants. Ça tombe bien, ils m’attendent tous bien au chaud dans ma PAL.
80 millions de voyeurs, d’Ed Mc Bain. Gallimard, 1996. 222 pages. 5,95 euros.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Litterature_blog 22161 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines